Crucifixion Eclipse The Large Gizāh  Pyramid : Nostradamus’ Birthdate at Central Axis of Giza Pyramid :


  Welcome, Guest                        Michael Report  

[Contact, Search] World History - Yahoo! - Help

 : H O M E :  

 

 

 I N D E XBook of Life  Index  directory B I B L E Apocalypse Book of Revelationsdirectory W E B S> Internets  directory J O U R N A L  > Journal Directory directory G A L L E R Y >photo gallerydirectory W M D  > XLXXII  ARMAGEDON  directory G A M M A > gamma index 

Privacy  [Public]  

Nostradamvs Originals Les Propheties, Centvrie VI

Early Nostradamus Edition

Nostradamus Comparisons VI

Copyright © 2008 Michael Johnathan McDonald

 

PROPHETIES

DE

M.NOSTRADAMVS

CENTVRIE SIXSIESME.

[VI]

Note: this century uses correct ſ symbol, the others used the f old symbol to denote the s.

So far up till section 40s, there seems not to be much differentiation. Many quatrains are exactly spelt and capitalized the same as in M01. Note the September edition of the 1557 Les Prophecies does not contain Century 6, Quatrain 100. However, M01 does.

 

 

 

 

Lyon, Chez Antione du Roſne, 1557

Utrecht  -- Michel Chomarat edition, as reproduction.

 

Lyon, Vincent Seve/Benoist Rigaud, 1605

Los Angeles, U.S.A., Original Book. M01.

 

VI.I

Vtour des monts Pirenees grand amas,

De gent eſrãge, ſecourir roy noueau:

Pres de Garõne du grand tēple du Mas,

Vn Romain chef le caindra dedãs l'eau.

VI.I

Avtour des monts Pyrenées grans amas,
De gent eſtrange ſecourir Roy nouueau,
Pres de Garonne du grand temple du Mas,
Vn Romain chef le craindra dedans l'eau.

VI.II

 

VI.II

En l'an cinq cens octante plus & moins,
On attendra le ſiecle bien eſtrange:
En l'an sept cens, & trois ( Cieux en teſmoins,
Regnes pluſieurs vn a` cinq feront change.

VI.III

 

 

VI.III

Fleuue qu'eſproune le nouueau n’ay Celtique,
Sera en grande de l'empire diſcordes:
Le ieune Prince par gent eccleſiaſtique,
Le ſceptre oſté corona de concorde.

VI.IIII

 

 

VI.IV

Fleuue Celtique changera de riuage,
Plus ne tiendra la cité d'Agripine:
Tout tranſmué ormis le viel langage,
Saturne, Leo, Mars, Cancer en rapine.

VI.V

 

 

VI.V

Si grand famine par vne peſtifere,
Par pluye longue le long du polle aniques
[1]

Samarobryn[2] cent lieux de l'hemiſphere,
Viuront ſans loy exempt de pollitique.

VI.VI

 

 

VI.VI

Apparoiſtra vers le Septentrion,
Non loing de Cancer l'eſtoille cheueluë:
Suze, Sienne, Boëce, Eretrion,
Mourra de Rome grand, la nuict diſperuë.

 

VI.VII

 

 

VI.VII

Norneigre & Dace, & l'Iſle Britannique,
Par les vnis freres ſeront vexees:
Le chef Romain iſſu de ſang Gallique
Et les copies aux foreſts repouſees.

V.VIII

 

 

VI.VIII

Ceux qui eſtoient en regne pour ſçauoir,
Au Royal change deuiendront appouuris:
Vns exilez ſans appuy, or n'auoir,
Lettrez & lettres ne ſeront à grands pris.
[3]

VI.XI

 

VI.IX

Aux tēples ſaincts ſeront faicts ſcandales,[4]
Comptez ſeront par honneurs & louanges
D'vn que l’on graue d'argent d'or les médales,
La fin ſera en tourmens bien eſtranges.

V.X

Vn peu de temps les temples des couleurs

De blanc & noyr des deux entremeſlee:

Rouges & iaunes leur embleront les leurs

Sang, terre, peſe, faim, feu, d'eaue aſſollee.

VI.X

Vn peu de temps les temples des couleurs,
De blanc & noir des deux entremeſlee:
Rouges & iaunes leur embleront, les leurs
Sang, terre, peſte, faim, feu d'eau affollee.

 

V.XI

 

 

VI.XI

Des ſept rameaux à trois ſeront reduits,
Les plus aiſnez ſeront ſurprins par morts,
Fratricider les deux ſeront ſeduits,
Les coniurez en dormant ſeront morts.

 

V.XII

 

 

VI.XII

Dreſſer copie’ pour monter a` l'Empire,
Du Vitican le ſang Royal tiendra:
Flamans, Anglois, Eſpagne , Aſpire,
Contre l'Italie & France contendra.

 

V.XIII

 

 

VI.XIII

Vn dubieux ne viendra loing du regne,
La plus grand part le voudra ſouſtenir:
Vn Capitole ne voudra point qu'il regne,
Sa grande chare ne pourra maintenir.

V.XIIII [XIV]

Loing de ſa terre Roy perdra la bataille,

Prompt eſchappé pourſuiuy ſuiuant prins

Ignare prins ſoubz la doree maille,

Soubz fainct habit & l'ennemy ſurprins.

 

 

VI.XIV

Loing de ſa terre Roy perdra la bataille,
Prompt eſchappé pourſuiuy ſuiuant prins,
Ignare prins ſous la doree maille,
Soubs feinct habit, & l'ennemy ſurprins.

V.XV

Deſſoubz la tombe ſera trouué le prince,

Qu'aura le pris par deſſus Nuremberg:

L'Eſpaignol Roy en Capricorne mince,

Fainct & trahy par le grand Vvitemberg.

 

 

V.XV

Deſſous la tombe ſera trouué le Prince,

Qu'aura le pris par deſſus Nuremberg.

L'Eſpaignol Roy en Capricorne mince,

Fainct & trahy par le grand Vvitemberg.

 

V.XVI

Ce que rauy ſera du ieune Milue,

Par les Normans de France & Picardie:

Les noirs du temple du lieu de Negreſlue,

Feront aulberge & feu de Lombardie.

 

 

V.XVI

Ce que rauy ſera du ieune Milue,

Par les Normans de France & Picardie:

Les noirs du temple du lieu de Negriſilue[5],

Feront aulberge & feu de Lombardie.

 

V.XVII

Apres les limes bruſlez les aſiniers,

Conſrainctz ſerõt changer habitz diuers:

Les Saturnins bruſlez par les meuſniers,

Hors la pluſpart qui ne ſera couuers.

 

V.XVII

Apres les limes bruſlez les aſiniers,

Conſraints ſeront changer d’habits diuers:

Les Saturnins bruſlez par les meuſniers,

Hors la pluſpart qui ne ſera couuers.

 

V.XVIII

Par les phiſques le grand Roy delaiſſé,

Par ſort non art de l'Ebrieu eſen vie:

Luy & ſon genre au regne hault poulſé,

Grace donnee à gent qui Chriſt enuie.

V.XVIII

Par les phiſques le grand Roy delaiſſé,

Par ſort non art de l'Ebrieu eſt en vie:

Luy & ſon genre au regne hault pouſſé,[6]

Grace donnee à gent qui Chriſt enuie.

V.XIX

La vraye flamme engloutira la dame,

Que vouldra mettre les Innocens à feu:

Pres de l'aſſault l'exercite s'enflamme,

Quant dans Seuille monſtre en boeuf ſera veu.

 

V.XIX

La vraye flamme engloutira la dame,

Que vouldra mettre les Innocens à feu,

Pres de l'aſſault l'exercite s'enflamme,

Quand dans Seuille monſtre enbœuf[7] ſera veu.

 

V.XX

L' vnion faincte ſera peu de duree,

Des vns changés reformés la pluſpart:

Dans les vaiſſeaux ſera gent enduree,

Lors aura Rome vn nouueau liepart.

 

V.XX

L' vnion feincte[8] ſera peu de duree,

Des vns changez reformez la plus part:

Dans les vaiſſeaux ſera gent enduree,

Lors aura Rome vn nouueau liepart.

 

V.XXI

Quant ceulx du polleartiq vnis enſemble,

En Orient grand effraieur & crainte:

Eſleu nouueau, ſouſtenu le grand temple,

Rodes, Biſance de ſang Barbare taincte.

 

V.XXI

Quant ceulx du polleartiq vnis enſemble,

En Orient grand effrayeur & crainte:

Eſleu nouueau, ſouſtenu le grand temple,

Rodes, Biſance de ſang Barbare taincte.[9]

 

V.XXII

Dedans la terre du grand temple celique,

Nepueu à Londres par paix faincte meurtry:

La barque alors deuiendra ſciſmatique,

Liberté faincte ſera au corn & cry

 

V.XXII

Dedans la terre du grand temple celique,

Nepueu à Londres par paix faincte meurtry:

La barque alors deuiendra ſciſmatique,

Liberté faincte ſera au corn & cry.[10]

 

V.XXIII

D'eſprit de regne muniſmes deſcriees,

Et ſeront peuples eſmeuz cõtre leur Roy:

Faix,[11] faict nouueau, ſainctes loix empirees,

Rapis onc fut en ſi treſdur arroy.

 

 

V.XXIII

D'eſprit de regne muniſmes deſcriés,

Peuples ſeront eſmeuz contre leur Roy: [12]

Paix fait nouueau, ſainctes loix empirees,

RAPIS onq fut en ſi treſ-dur arroy.[13]

 

V.XXIIII

Mars & le ſceptre ſe trouuera conioinct,

Deſſoubz Cancer calamiteuſe guerre:

Vn peu apres ſera nouueau Roy oingt,

Qui par long temps paciera la terre.

 

V.XXIV

Mars & le ſceptre ſe trouuera conioinct,

Deſſoubs Cancer calamiteuſe guerre.

Vn peu apres ſera nouueau Roy oingt,

Qui par long-temps paciera la terre.[14]

 

V.XXV

Par Mars contraire ſera la monarchie,

Du grand peſcheur en trouble ruyneux:

Ieune noir. rouge prendra la hierarchie,

Les proditeurs iront iour bruyneux.

 

V.XXV

Par Mars contraire ſera la monarchie,

Du grand peſcheur en trouble ruyneux:

Ieune noir rouge prendra la hierarchie,

Les produiteurs[15] iront iour bruyneux.

 

V.XXVI

Quatre ans le ſiege quelque peu bien tiendra,

Vn ſuruien ra[16] libidineux de vie:

Rauenne & Pyſe, Veronne ſouſtiendront,

Pour eſleuer la croix de Pape enuie.

 

V.XXVI

Quatre ans le ſiege quelque peu bien tiendra,

Vn ſuruiendra libidineux de vie:

Rauenne & Pyſe, Veronne ſouſtiendront,

Pour eſleuer la croix de Pape enuie.

 

V.XXVII

Dedans les iſles de cinq fleuues à vn,

Par le croiſſant du grand Chyren Selin:

Par les bruynes de l’aër fureur de l'vn,

Six eſchapés, cachés fardeaux de lyn.

V.XXVII

Dedans les Iſles de cinq fleuues à vn,

Par le croiſſant du grand Chyren Selin:

Par les bruynes de l’air fureur de l'vn,

Six eſchapez, cachez fardeaux de lin.

 

V.XXVIII

Le grand Celtique entrera dedans Rome,
Menant amas d'exilez & bannis:
Le grand paſteur mettra à mort tout homme,
Qui pour le coq eſtoient aux Alpes vnys.

V.XXVIII

Le grand Celtique entrera dedans Rome,
Menant amas d'exilez & bannis:
Le grand paſteur mettra à mort tout homme,
Qui pour le coq eſtoient aux Alpes vnis.

V.XXIX

La vefue ſaincte entendant les nouuelles,
De ſes rameaux mis en perplex & trouble:
Qui ſera duict appaiſer les querelles,
Par ſon pourchas de razes fera comble.

V.XXIX

La vefue ſaincte entendant les nouuelles,
De ſes rameaux mis en perplex & trouble:
Qui ſera duict appaiſer les querelles,
Par ſon pourchas de Razes
[17]
fera comble.

V.XXX

Par l'apparence de faincte ſaincteté,
Sera trahy aux ennemis le ſiege.
Nuict qu'on cuidoit dormir en ſeureté,
Pres de Brabant marcheront ceux du Liege.

V.XXX

Par l'apparence de faincte ſaincteté,
Sera trahy aux ennemis le ſiege.
Nuict qu'on cuidoit dormir en ſeureté,
Prés de Brabant marcheront ceux du Liege.

V.XXXI

Roy trouuera ce qu'il deſiroit tant,
Quand le Prelat sera reprins à tort:
Reſponce au Duc le rendra mal content,
Qui dans Milan mettra pluſieurs à mort.

V.XXXI

Roy trouuera ce qu'il deſiroit tant,
Quand le Prelat sera reprins à tort:
Reſponſe au Duc le rendra mal content,
Qui dans Milan mettra pluſieurs à mort.

V.XXXII

Par trahiſon de verges à mort battu,
Prins ſurmonté ſera par ſon deſordre:
Conſeil friuole au grand captif ſentu,
Nez par fureur quant Begich
[18]
viendra mordre.

V.XXXII

Par trahiſon de verges à mort battu,
Prins ſurmonté ſera par ſon deſordre:
Conſeil friuole au grand captif ſentu,
Nez par fureur quant Berich viendra mordre.

V.XXXIII

Sa main derniere par Alus ſanguinaire,
Ne ſe pourra par la mer garentir:
Entre deux fleuues craindre main militaire,
Le noir l'ireux le fera repentir.

V.XXXIII

Sa main derniere par Alus ſanguinaire,
Ne ſe pourra par la mer garentir,
Entre deux fleuues craindre main militaire,
Le noir l'ireux le fera repentir.

V.XXXIIII

De feu volant la machination,
Viendra troubler au grand chef aſſiegés:
Dedans ſera telle ſedition,
Qu'en deſeſpoir ſeront les profligés.

V.XXXIV

De feu volant la machination,
Viendra troubler au grand chef aſſiegez:
Dedans ſera telle ſedition,
Qu'en deſeſpoir ſeront les profligez.
[19]

V.XXXV

Pres de Rion, & proche à blanche laine,
Aries, Taurus, Cancer, Leo, la Vierge,
Mars, Iupiter, le Sol ardera grand plaine,
Bois & cités lettres caché au cierge.

V.XXXV

Pres de Rion,[20] & proche à blanche laine,
Aries, Taurus, Cancer, Leo, la Vierge,
Mars, Iupiter, le Sol ardera grand plaine,
Bois & citez lettres cachez au cierge.

V.XXXVI

Ne bien ne mal par bataille terreſtre,
Ne paruiendra aux confins de Perouſe,
Rebeller Piſe, Florence voir mal eſtre,
Roy nuict bleſſé ſur mulet à noire houſe.

V.XXXVI

Ne bien ne mal par bataille terreſtre,
Ne paruiendra aux confins de Perouſe,
Rebeller Piſe, Florence voir mal eſtre,
Roy nuict bleſſé ſur mulet à noire houſe.

V.XXXVII

L'œuure ancienne ſe paracheuera,
Du toict cherra ſur le grand mal ruyne:
Innocent faict mort on accuſera,
Nocent caché taillis à la bruyne.

V.XXXVII

L'œuure ancienne ſe paracheuera,
Du toict cherra ſur le grand mal ruyne:
Innocent faict mort on accuſera,
Nocent caché taillis à la bruyne.

V.XXXVIII

Aux profligés de paix les ennemis,
Apres auoir l'Italie ſuperee,
Noir ſanguinaire, rouge ſera commis,
Feu, sang verſer, eau de ſang coloree.

 

V.XXXVIII

Aux profligez de paix les ennemis,
Apres auoir l'Italie ſuperée,
Noir ſanguinaire, rouge ſera commis,
Feu, sang verſer, eau de ſang colorée.
[21]

V.XXXIX

L'enfant du regne par paternelle prinſe,
Expolié ſera pour deliurer:
Aupres du lac Traſimen l'azur prinſe,
La troupe hoſtaige pour trop fort s'enyurer.
[22]

 

V.XXXIX

L'enfant du regne par paternelle prinſe,
Expolier ſera pour le deliurer:
Aupres du lac Traſſim en l'azur prinſe,
La troupe hoſtage pour trop fort s'enyurer.

V.XL

Grand de Magonce pour grande ſoif eſteindre,
Sera priué de sa grande dignité:
Ceux de Cologne ſi fort le viendront plaindre,
Que la grand groppe au Rhin ſera ietté.

V.XL

Grand de Magonce pour grande ſoif eſteindre,
Sera priué de sa grande dignité:
Ceux de Cologne ſi fort le viendront plaindre,
Que la grand groppe au Rhin ſera ietté.

V.XLI

Le ſecond chef du regne Dannemarc,[23]
Par ceux de Frize & l'Isle Britannique,
Fera deſpendre plus de cent mille marc,
Vain exploicter voyage en Italique.

V.XLI

Le ſecond chef du regne d'Annemarc,
Par ceux de Frize & l'Isle Britannique,
Fera deſpendre plus de cent mille marc,
Vain exploicter voyage en Italique.

V.XLII

A Logmy ou ſera laiſſé le regne,
Du grand Selin qui plus fera de faict:
Par les Itales eſtendra ſon enſeigne,
Regiſera par prudent contrefaict.

V.XLII

A Logmyon[24] ſera laiſſé le regne,
Du grand Selyn, qui plus fera de faict:
Par les Itales eſtendra ſon enſeigne,
Regiſera par prudent contrefaict.

V.XLIII

Long temps ſera ſans eſtre habitee,
Ou Signe & Marne autour vient arrouſer:
De la Tamiſe & martiaux tentee,
Deceuz les gardes en cuidant repouſer.
[25]

V.XLIII

Long temps ſera ſans eſtre habitée,
Ou Signe & Marne autour vient arrouſer:
De la Tamiſe & martiaux tentée,
Deceus les gardes en cuidant repouſſer.

V.XLIIII

De nuict par Nantes Lyris apparoiſtra,
Des artz marins ſuſciteront la pluye:
Arabiq goulfre, grande claſſe parfondra,
Vn mõſtre en Saxe naiſtra d'ours & truye.

V.XCIIII [XLIIII]

De nuict par Nantes Lyris apparoiſtra,
Des arts marins ſuſciteront la pluye:
Ar abiq
[26]
goulfre, grande claſſe parfondra,
Vn monſtre en Saxe naiſtra d'ours & truye,

V.XLV

Le gouuerneur du regne bien ſcauant,
Ne conſentir voulant au faict Royal:
Mellile claſſe par le contraire vent,
Le remettra à ſon plus deſloyal.

 

V.XCV [XLV]

Le gouuerneur du regne bien ſçauant,
Ne conſentir voulant au faict Royal:
Mellile claſſe par le contraire vent,
Le remettra à ſon plus deſloyal.

V.XLVI

Vn iuſte ſera en exil renuoyé,
Par peſtilence aux confins de Nonſeggle,
Reſponse au rouge le fera deſuoyé,
Roy retirant
[27]
à la Rane & à l'Aigle.

 

V.XLVI

Vn iuſte ſera en exil renuoyé,
Par peſtilence aux confins de Nonſeggle,
Reſponse au rouge le fera deſuoyé,
Roy retirant à la Rane & à l'Aigle.

 

V.XLVII

Entre deux monts les deux grands aſſemblez.
Delaiſſeront leur ſimulte ſecrette:
[28]

Brucelle & Dolle par Langres accablez,
Pour à Malignes executer[29] leur peſte.

 

V.XLVII

Entre deux monts les deux grands aſſemblez.
Delaiſſeront leur ſimulte ſecrete,
Brucelle & Dolle par Langres accablez,
Pour à Malignes executer leur peſte.

V.XLVIII

La ſaincteté trop feinte & ſeductiue,
Accompagné d'vne langue diſerte:
La cité vieille, & Parme trop haſtiue,
Florence & Sienne, rendront plus deſertes.

V.XLVIII

La ſaincteté trop feinte & ſeductiue,
Accompagné d'vne langue diſerte:
La cité vieille, & Parme trop haſtiue,
Florence & Sienne, rendront plus deſertes.

V.XLIX

De la partie de Mammer grand Pontife,
Subiuguera les confins du Danube:
Chaſſer la croix, par fer raffe ne riffe,
Captifs, or, bague plus de cent mille rubes.

V.XLIX

De la partie de Mammer grand Pontife,
Subiuguera les confins du Danube:
Chaſſer la croix, par fer raffe ne riffe,
Captifs, or, bague plus de cent mille rubes.

V.L

Dedans le puys ſeront trouuez les os,
Sera l'inceſte, commis par la maratre:
L'eſtat changé, on querra bruict
[30]
& loz,
Et aura Mars aſcendant pour ſon aſtre.

V.L

Dedans le puys ſeront trouuez les os,
Sera l'inceſte, commis par la maratre:
L'eſtat changé, on querra bruit & los,
Et aura Mars attendant
[31]
pour ſon aſtre.

V.LI

Peuple assemblé, voir nouueau expectacle,
Princes & Roys par pluſieurs aſſiſtans,
Pilliers faillir, murs: mais comme miracle
Le Roy ſauué & trente des inſtans.

V.LI

Peuple assemblé, voir nouueau exſpectacle,[32]
Princes & Roys par pluſieurs aſſiſtans,
Pilliers faillir, murs: mais comme miracle
Le Roy ſauué & trente des inſtans.

V.LII

En lieu du grand qui ſera condamné,
De priſon hors, son amy en ſa place:
L'eſpoir Troyen en ſix moys ioincts, mort nay,
[33]

Le Sol à l'vrne ſeront prins fleuue en glace.

V.LII

En lieu du grand qui ſera condamné,
De priſon hors, son amy en ſa place:
L'eſpoir Troyen en ſix mois ioincts, mort né,
Le Sol à l'vrne ſeront prins fleuue en glace.

V.LIII

Le grand Prelat Celtique à Roy ſuſpect,
De nuict par cours ſortira hors de regne:
Par Duc fertille à ſon grand Roy Bretaine,
Bisance à Cypres & Tunes inſuſpect.

V.LIII

Le grand Prelat Celtique à Roy ſuſpect,
De nuict par cours ſortira hors de regne:
Par Duc fertile à ſon grand Roy Bretaine,
Bisance à Cypres & Tunes inſuſpect.

V.LIIII

Au poinct du iour au ſecond chant du coq,
Ceux de Tunes, de Fez, & de Bugie,
Par les Arabes, captif le Roy Maroq,
L'an mil six cens & sept, de Liturgie.

V.LIIII

Au poinct du iour au ſecond chant du coq,
Ceux de Tunes, de Fez, & de Bugie,
Par les Arabes, captif le Roy Maroq,
L'an mil six cens & sept, de Liturgie.

V.LV

Au chalmé Duc en arrachant l'eſponce,
Voile Arabeſque voir, ſubit deſcouuerte:
Tripolis, Chio, & ceulx
[34]
de Trapeſonce,
Duc prins, Marnegro & la cité deserte.

V.LV

Au chalmé Duc en arrachant l'eſponce,
Voile Arabeſque voir, ſubit deſcouuerte:
Tripolis, Chio, & ceux de Trapeſonce,
Duc prins, Marnegro & la cité deserte.

V.LVI

La crainte armee de l'ennemy Narbon
Effrayera
[35]
ſi fort les Heſperiques:
Parpignan vuide par l'aueugle darbon,
Lors Barcelon par mer donra les piques.

V.LVI

La crainte armee de l'ennemy Narbon
Effroyera ſi fort les Heſperiques:
Parpignan vuide par l'aueugle darbon,
Lors Barcelon par mer donra les piques.

V.LVII

Celuy qu'eſtoit bien auant dans le regne,
Ayant chef rouge proche à la hierarchie,
Aſpre & cruel, & ſe fera tant craindre,
Succedera à ſacré monarchie.

V.LVII

Celuy qu'eſtoit bien auant dans le regne,
Ayant chef rouge proche à la hierarchie,
Aſpre & cruel, & ſe fera tant craindre,
Succedera à ſacree Monarchie.

V.LVIII

Entre les deux monarques eſloignés,
Lors que le Sol par Selin clair perdue:
Simulte grande entre deux indignés,
Qu'aux Iſles & Sienne la liberté rendue.

V.LVIII

Entre les deux monarques eſloignez,
Lors que le Sol par Selin clair perdue:
Simulté grande entre deux indignez,
Qu'aux Iſles & Sienne la liberté renduë.

V.LIX

Dame en fureur par rage d'adultere,
Viendra à son Prince coniurer non de dire:
Mais bref cogneu ſera la vitupere,
Que ſeront mis dixsept à martyre.

V.LIX

Dame en fureur par rage d'adultere,
Viendra à son Prince coniurer non de dire:
Mais bref cogneu ſera la vitupere,
Que ſeront mis dix-ſept à martyre.

V.LX

Le Prince hors de ſon terroir Celtique
Sera trahy, deceu par interprete:
Rouën, Rochelle par ceux de l'Armorique
Au port de Blaue deceuz par moyne & prebſtre.

V.LX

Le Prince hors de ſon terroir Celtique
Sera trahy, deceu par interprete:
Rouën, Rochelle par ceux de l'Armorique
Au port de Blaue deceus par moy ne & preſtre.
[36]

V.LXI

Le grand tappis plié ne monſtrera,
Fors qu'à demy la pluſpart de l'hiſtoire:
Chaſſé du regne loing aſpre apparoiſtra,
Qu'au faict bellique chacun le viendra croire.

 

V.LXI

Le grand tappis plié ne monſtrera,
Fors qu'à demy la pluſpart de l'hiſtoire:
Chaſſé du regne aſpre LOIN aparoiſtra:
[37]

Au faict bellique chacun le viendra croire.

V.LXII

Trop tard tous deux les fleurs seront perduës,
Contre la loy ſerpent ne vouldra
[38]
faire:
Des ligueurs forces par gallotz confondues
Sauone, Albingne[39] par monech grand martyre.

V.LXII

Trop tard tous deux les fleurs seront perduës,
Contre la loy ſerpent ne voudra faire:
Des ligueurs forces par gallots confonduës,
Sauone, Albingue par monech grand martyre.

V.LXIII

La dame ſeule au regne demourée.[40]
D'vnic eſteint premier au lict d'honneur:
Sept ans ſera de douleur exploree,
Puis longue vie au regne par grand heur.

V.LXIII

La dame ſeule au regne demeurée.
D'vnic eſteinct premier au lict d'honneur,
Sept ans ſera de douleur eſpleurée,
Puis longue vie au regne par grand’heur.
[41]

V.LXIIII

On ne tiendra pache aucune arreſté,
Tous receuans iront par tromperie:
De paix & trefue terre & mer proteſte,
[42]

Par Barcelone claſſe prins d'induſtrie.

V.LXIIII

On ne tiendra pache aucune arreſté,
Tous receuans iront par tromperie:
De trefue & paix, terre & mer proteſté.
Par Barcelone claſſe prins d'induſtrie.

V.LXV

Gris & bureau demie ouuerte guerre,
De nuict ſeront aſſaillis & pillés
Le bureau prins paſſera par la ſerre
Sõ temple ouuert, deux au plaſtre grillés.

V.LXV

Gris & bureau demie ouuerre guerre,
De nuict ſeront aſſaillis & pillez
Le bureau prins paſſera par la ſerre
Sontemple
[43]
ouuert, deux au plaſtre grillez.

V.LXVI

Au fondement de la nouuelle secte,
Seront les os du grand Romain trouués:
Sepulchre en marbre apparoiſtra couuerte,
Terre trembler en Auril, mal enfouetz.

V.LXVI

Au fondement de nouuelle secte:
Seront les os du grand Romain trouuez,
Sepulchre en marbre apparoiſtra couuerte,
Terre trembler en Auril, mal enfoüez.
[44]

V.LXVII

Au grand Empire paruiēdra tout vn autre,
Bonté diſtant plus de felicité:
Regi par vn iſſu non loing du peautre,
Corruer regnes grande infelicité.

V.LXVII

Au grand Empire paruiendra tout vn autre,
Bonté diſtant plus de felicité:
Regi par vn iſſu non loing du peautre,
Corruer regnes grande infelicité.
[45]

V.LXVIII

Lors que ſoldarts[46] fureur ſeditieuſe.
Contre leur chef feront de nuict fer luire:
Ennemy d'Albe ſoit par main furieuſe,
Lors vexer Rome & principaulx[47] ſeduire
.

V.LXVIII

Lors que ſoldats fureur ſeditieuſe.
Contre leur chef feront de nuict fer luire:
Ennemy d'Albe ſoit par main furieuſe,
Lors vexer Rome & principaux ſeduire
.

V.LXIX

La pitié grande ſera ſans loing tarder,
Ceulx qui donnoient ſeront conſtraints de prendre:
Nudz Affamez de froid, soif, soy bander,
Les monts passer commettant grand eſclandre.

V.LXIX

La pitié grande ſera ſans long tarder,
Ceux qui dõnoient ſeront contraints de prendre:
[48]

Nuds Affamez de froid, soif, soy bander,
Passer les monts en faiſant grand eſclandre.[49]

V.LXX

Au chef du monde le grand Chyren ſera,

Plus oultre apres aymé craint redoubté:

Son bruit & loz les cieulx ſurpaſſera,

Et du ſeul tiltre victeur fort contenté.

 

V.LXX

Vn chef du monde le grand CHIREN ſera,
PLVSOVTRE apres aymé, criant, redouté:
Son bruit & los les cieux ſurpaſſera,
Et du ſeul tiltre Victeur, fort contenté.
[50]

 

V.LXXI

Quand on viendra le grand roy parenter,

Auant qu'il ait du tout l'ame rendue:

Celuy qui moins le viendra lamenter,

Par lyons, d'aigles, croix, couronne vēdue.

 

V.LXXI

Quand on viendra le grand Roy parenter,
Auant qu'il ait du iour l'ame renduë:
On le verra bein toſt apparenter.
D’Aigles, Lions, Croix, Couronne vendue.
[51]

 

V.LXXII

Par fureur faincte d'eſmotion diuine.

Sera la femme du grand fort violee:

Iuges voulans damner telle doctrine,

Victime au peuple ignorant imolee.

 

V.LXXII

Par fureur faincte d'eſmotion diuine,

Sera la femme du grand fort violee:

Iuges voulans damner telle doctrine,

Victime au peuple ignorant immolee.

 

V.LXXIII

En cité grande vn moyne & artiſan,

Pres de la porte logés & aux murailles:

Contre Modene ſecret, caue diſant,

Trahys, pour faire ſoubz couleur d'eſpouſailles.

 

V.LXXIII

En cité grande vn moyne & artiſan,

Prés de la porte logez & aux murailles,

Contre Modene ſecret, caue diſant,

Trahis, pour faire ſous couleur d'eſpouſailles.

 

V.LXXIIII

La deſchaſſee au regne tournera,

Ses ennemis trouués des coniurés:

Plus que iamais ſon temps triomphera,

Trois & ſeptante à mort trop aſſeurés.

 

V.LXXIV

Là de chaſſee[52] au regne tournera,

Ses ennemis trouuez des coniurez:

Plus que iamais ſon temps triomphera,

Trois & ſeptante à mort trop aſſeurez.

 

V.LXXV

Le grand pilot par Roy ſera mandé,

Laiſſer la claſſe pour plus hault lieu attaindre:

Sept ans apres ſera contrebandé,

Barbare armee viendra Veniſe caindre.

 

V.LXXV

Le grand Pilot par Roy ſera mandé,

Laiſſer la claſſe pour plus hault lieu attaindre:

Sept ans apres ſera contrebandé,

Barbare armee viendra Veniſe caindre.

 

V.LXXVI

La cité antique d'antenoree forge,

Plus ne pouuant le tyran ſupporter:

Le manchet fainct au tēple couper gorge,

Les ſens le peuple à mort viendra bouter.

 

V.LXXVI

La cité antique d'antenoree forgé,

Plus ne pouuant le tyran ſupporter,

Le manchet fainct au temple couper gorge,

Les ſiens le peuple à mort viendra bouter.

 

V.LXXVII

Par la victoire du deceu fraudulente,

Deux claſſes vne, la reuolte Germaine:

Le chef murtry, & ſon lz dans la tente,

Florence, Imole pourchaſſés dãs romaine.

V.LXXVII

Par la victoire du deceu fraudulente,

Deux claſſes vne, la reuolte Germaine:

Le chef murtry, & ſon ls dans la tente,

Florence, Imole pourchaſſés dans Romaine.

V.LXXVIII

Crier victoire du grand Selin croiſſant,

Par les Romains ſera l'Aigle clamé:

Ticcin Milan, & Gennes n'y conſent,

Puis par eulx meſmes Baſil grãd reclamé.

 

V.LXXVIII

Crier victoire du grand Selin croiſſant,

Par les Romains ſera l'Aigle clamé:

Ticcin, Milan, & Gennes ny conſent,

Puis par eux meſmes Baſil grand reclamé.

 

V.LXXIX

Pres du Teſn les habitans de Loyre,

Garonne & Saone Seine, Tain. & Gironde:

Oultre les monts dreſſerõt promontoire,

Conflict dõné Pau granci, ſubmergé onde.

 

V.LXXIX

Pres du Teſn les habitans de Loyre,

Garonne & Saone, Seine, Tain. & Gironde:

Outre les monts dreſſeront promonitoire,

Conflict donné, Pau granci, ſubmergé onde.

 

V.LXXX

De Fez le regne paruiendra à ceulx d'Europe,

Feu leur cité, & lame trenchera:

Le grand d'Aſie terre & mer à grand troupe,

Que bleux, pers, croix, à mort deſchaſtera.[53]

V.LXXX

De Fez le regne paruiendra à ceulx d'Europe,

Feu leur cité, & lame trenchera:

Le grand d'Aſie terre & mer à grand troupe,

Que bleux, pers, croix à mort deſchaſſera.

V.LXXXI

Pleurs, crys & plainctz, hurlement effraieur,

Cœur inhumain. cruel noir, & tranſy:

Leman. les iſles de Gennes les maieurs,

Sang eſpancher frofaim à nul mercy.

 

V.LXXXI

Pleurs, crys & plainctz, hurlement effrayeur,

Cœur inhumain. cruel noir, & tranſy:

Leman. les iſles de Gennes les maieurs,

Sang eſpancher, frofaim à nul mercy.

 

V.LXXXII

Par les deſertz de lieu, libre, & farouche,

Viendra errer nepueu du grand Pontife:

Aſſommé à ſept auecques lourde ſouche,

Par ceulx qu'apres occuperont le cyphe.

V.LXXXII

Par les deſertz de lieu libre, & farouche,

Viendra errer nepueu du grand Pontife:

Aſſommé à ſept auecques lourde ſouche,

Par ceux qu'apres occuperont le cyphe.

V.LXXXIII

Celuy qu'aura tant d'honneurs & careſſes,

A ſon entree de la gaule Belgique:

Vn temps apres fera tant de rudeſſes,

Et ſera contre à la fleur tant bellique.

 

V.LXXXIII

Celuy qu'aura tant d'honneur & careſſes,

A ſon entree de la Gaule Belgique.

Vn temps apres fera tant de rudeſſes,

Et ſera contre à la fleur tant bellique.

 

V.LXXXIIII

Celuy qu'en Sparte Claude ne peult regner,

Il fera tant par voye ſeductiue:

Que du court, long, le fera araigner,

Que contre Roy fera ſa perſpectiue.

 

V.LXXXIV

Celuy qu'en Sparte Claude ne peult regner,

Il fera tant par voye ſeductiue:

Que du court, long, le fera araigner,

Que contre Roy fera ſa perſpectiue.

 

V.LXXXV

La grand cité de Tharſe par Gaulois,

Sera deſtruicte, captifz tous à Turban:

Secours par mer du grand Portugalois,

Premier d'eſté le iour du ſacré Vrban.

V.LXXXV

La grand cité de Tharſe par Gaulois,

Sera d’eſtruite,[54] captifs tous à Turban:

Secours par mer du grand Portugalois,

Premier d'eſté le iour du ſacré Vrban.

V.LXXXVI

Le grand Prelat vn iour apres ſon ſonge,

Interpreté au rebours de ſon ſens:

De la Gaſcoigne luy ſuruiēdra vn monge,

Qui fera eſlire le grand Prelat de ſens.

V.LXXXVI

Le grand Prelat vn iour apres ſon ſonge,

Interpreté au rebours de ſon ſens:

De la Gaſcoigne luy ſuruiendra vn monge,

Qui fera eſlire le grand Prelat de Sens.

V.LXXXVII

L'election faicte dans Frankfort,

N'aura nul lieu Milan s'oppoſera:

Le ſien plus proche ſemblera ſi grand fort

Que oultre le Ryn es mareſchz chaſſera.

 

V.LXXXVII

L'election faicte dans Francfort,

N'aura nul lieu, Milan s'oppoſera:

Le ſien plus proche ſemblera ſi grand fort,

Qu’ outre le Rhiné, mareſchz chaſſera.[55]

 

V.LXXXVIII

Vn regne grand demourra deſolé,

Aupres del Hebro ſe feront aſſemblees:

Monts Pyrenees le rendront conſolé,

Lors que dans May ſeront terres trēblees.

V.LXXXVIII

Vn regne grand demourra deſolé,

Aupres de l’Hebro ſe feront aſſemblees.

Monts Pyrenees le rendront conſolé,

Lors que dans May ſeront terres tremblees.

V.LXXXIX

Entre deux cymbes piedz & mains eſachés,

De miel face oingt & de laict ſubſtanté:

Gueſpes & mouches, tine amour faſchés

Poccilateur faulcer, Cyphe tempté.

V.LXXXIX

Entre deux cymbes piedz & mains eſachez,

De miel face oingt, & de laict ſubſtanté:

Gueſpes & mouches t ne amour fachez, [56]

Poccilateu rs faucer, Cyphe tempté.

V.XC

L'honniſſement puant abhominable,

Apres le faict ſera felicité:

Grand excuſé pour n'eſre fauorable,

Qu'a paix Neptune ne ſera incité.

V.XC

L'honniſſement puant abhominable:

Apres le faict ſera felicité:

Grand excuſé, pour n'eſre fauorable,

Qu'a paix Neptune ne ſera incité.

V.XCI

Du conducteur de la guerre naualle,

Rouge effrené, ſeuere horrible grippe,

Captif eſchappé de l'aiſné dans la baſle:[57]

Quant il naiſtra du grand vn lz Agrippe.

V.XCI

Du conducteur de la guerre naualle,

Rouge effrené, ſeuere horrible grippe,

Captif eſchappé de l'aiſné dans la baſte,

Quant il naiſtra du grand vn ls Agrippe.

V.XCII

Prince de beaulté tant venuſte,

Au chef menee, le ſecond faict trahy:

La cité au glaifue de pouldre face aduſte,

Par trop grãd meurtre le chef du roy hay.

V.XCII

Prince de beaulté tant venuſte,

Au chef menée, le ſecond faict trahy:

La cité au glaiue[58] de pouldre face aduſte,

Par trop grãd meurtre le chef du Roy hay.

V.XCIII

Prelat auare d'ambition trompé,

Rien ne ſera que trop viendra cuider:

Ses meſſagiers & luy bien attrapé,

Tout au rebours voir, qui le boys fendroit.

V.XCIII

Prelat auare, d'ambition trompé,

Rien ne ſera que trop cuider viendra,

Ses meſſagiers, & luy bien attrapé:

Tout au rebours voir qui le bois fendroit.

V.XCIIII

Vn Roy iré ſera aux ſedifragues,

Quant interdictz ſerõt harnois de guerre:

La poiſon taincte au ſucre par les fragues,

Per eaux meurtris, mors,[59] diſant ſerre, ſerre.

V.XCIIII

Vn Roy iré ſera aux ſedifragues,

Quant interdicts ſeront harnois de guerre:

La poiſon taincte au ſuccre[60] par les fragues,

Per eaux meurtris, morts, diſant ſetre ſerre.[61]

V.XCV

Par detracteur calumnié à puis nay,

Quãt iſtront faictz enormes & martiaulx:

La moindre part dubieuſe à l'aiſnay,

Et toſt au regne ſeront faictz partiaulx.

V.XCV

Par detracteur calumnié à puis nay,

Quãt iſtront faictz enormes & martiaux:

La moindre part dubieuſe à l'aiſnay,

Et toſt au regne ſeront faicts partiaux.

V.XCVI

Grande cité à ſouldartz habandonnee,

Onques ny euſ mortel tumult ſi proche,

O quel hideuſe calamité s'approche,

Fors vne offence n’y ſera pardonnee.

 

V.XCVI

Grande cité à ſouldats[62] abandonnee,

Onques ny euſ mortel tumult ſi proche,

O quelle[63] hideuſe calamités[64] approche,

Fors vne offence n’y ſera pardonnee.

 

V.XCVII

Cinq & quarante degrés ciel bruſlera,

Feu approucher de la grand cité neufue,[65]

Inſtant grand flamme eſparſe ſaultera,

Quant on vouldra des Normans faire preuue.

 

V.XCVII

Cinq & quarante degrez ciel bruſlera,

Feu approucher de la grand cité neuue:

Inſtant grand flamme eſparſe ſautera,

Quant on voudra des Normans faire preuue.

 

V.XCVIII

Ruyné aux Volſques de peur ſi fort terribles,

Leur grand cité taincte, faict peſtilent:

Pillier Sol, Lune & violer leurs temples:

Et les deux fleuues rougir de ſang coulant.

V.XCVIII

Ruyné aux Volſques de peur ſi fort terribles,

Leur grand cité taincte, faict peſtilent:

Pillier Sol, Lune, & violer leurs temples,

Et les deux fleuues rougir de ſang coulant.

V.XCIX

L'ennemy docte ſe tournera confus,

Grand camp malade, & deffaict par embuſches:

Monts Pyrenees & Pœnus luy ſeront faict refus,

Proche du fleuue deſcouurant antiques oruches.

V.XCIX

L'ennemy docte ſe tournera confus,

Grand camp malade, & deffaict par embuſches:

Monts Pyrenees & Pœnus luy ſeront faict refus,

Proche du fleuue deſcouurant antiques oruches.

V.C

 

Lyon, Chez Antione du Roſne, 1557

Utrecht  -- edition, as reproduction. does not have a V.C. !

 

V.C

Fille de l’Aure, aſyle du mal ſain,

Ou iuſqu’au ceil ſe void l’amphitheatre:

Prodige veu, ton mal eſt fort prochain,

Seras captiue, & des fois plus de quatre.

L E G I S C A N T I O [ no indexing number!]

contra ineptos criticos.

 

Qui legent hoſce verſus, maturè cenſunto:

Profanum vulgu & inſcium be attrestato:[66]

Omneſq Aſtrologi Blenni,[67] Barbari procul ſunto,

Qui aliter faxit, is rite ſacir eſto.

 

 

L E G I S  G A V T I O[68] [ no indexing number!]

CONTRA INEPTOS CRITICOS

Qui legent hoſce verſus, naturè cenſunto:

Prophanum vulgu & inſcium be attrectato:

Omneſque Aſtrologi, Blenni, Barbari procul ſunto,

Qui aliter faxit, is rite ſaeer eſto.

 

 

 


 

[1] smudge here, this last word could be printed as artique, but could not see it clearly, as it was worn away or not fully originally inked. When the oceans rise, most of the farm land in the eastern hemesphere, as well as basically in various places around the world, is subject to ocean flooding, which becomes political and war-time fighting if the populations are heavy in the world?

[2] clearly an ‘r’ and not a ‘t.’ written as Samarobryn.

[3] at least in this quatrain for this certain book, the nouns and verbs agree in plurality.

[4] Here the wording is ‘Sacred temples will be made scandalous.’ this is much different than the temples will perpetrate scandals. 

[5] appears spelt as ‘Negrisilue.’

[6] appears as ‘poussé’.

[7] For space management the phrase appears as ‘enbœuf.’

[8] appears in more additions spelt as ‘feincte.’

[9] Orient, take a look at X. 72, and unusual, as people of the arctic pole united?  Note, 5,71, could follow 10,72?

[10] This is not a nice quatrain about England , as it claim that a sham government system lies to the English people who may follow along. Nostradamus is despised the Most in England, as well as the Americans who were once Englishhumans.

[11] appears as ‘Faix,’ not Paix.

[12] as ‘Peuples ſeront eſmeuz contre leur Roy:’ we can emagine as the 1557 edition shows that Nostradamus places his verbs sometimes in front of his nouns. Here the conjunction et was taken out or it was not there in the printers – printing script.

[13] appears as I wrote it, ‘RAPIS onq fut en ſi treſ-dur arroy.’ note the capital letters in RAPIS. It does not appear as capitalized in the  Chez Antione du Roƒne, 1557, Utrecht, version.

[14] This has all the sounds of the long awaited 1,000 years of peace. Calamitous war is signaled by something to do with cancri ( Hsui 23, Chinese ‘piled –up-corpses,’ Acubens as a prominent star in liars and socialist academics that control the world from their institutions, and the fact that this constellation appears prominent in Hitler’s, Mao’s, Stalin’s and others’ of their like in history. The scepter can be Jupiter or Sagittarius, perhaps.

[15] appears as 'produiteurs .'

[16] appears as 'ſuruien ra '.

[17] This book has Razes with a capital letter. Others’ do not or from the ones I have seen.

[18] Utrecht  1557 , Rosne, as Begich, M01, 1605 as Berich, Gregorio used edition as Berlch or BerIch.

[19] Fire machines will become hated by the ones that profligated them, such as U.C.Berkeley and the Chinese defrayment of nuclear weapons technologies and the new weapons.

[20] Near the Bear is a direct link to Nostradamus using Sidereal Astrology, the constellation of Ursa Major or minor is the reference. The white wool maybe the milky-way.

[21] In The Book of The Apocalypse by John at Patmos, there is an expression of the sea turning into blood – ‘eau de ſang colorée’.

[22] Gregorio has in his edition on web, 'La troupe hostage par trop fort s'enyurer.' niether the 1557 nor 1605 version is anywhere near this version. also, different is Line 3: Aupres du lac Trasimen l'axur prinse. note, only line one of Rosne 1557 and M01 match perfectly.

[23] So the discrepancy between 1557 Rosne and others is the capital ‘D’ instead of the prepositional article ‘of’.  ‘[[Denmark?]]

[24] There is a little space between the y and 'on,' but not the usual space between words. However I have seen words squished together too often in these small with large font early modern books. 'Logmyon' or 'Logmy on...? Rosne has it as 'Logmy ou.'

[25] as 'Deceuz les gardes en cuidant repouſer.' M01 w/ two ‘s’ of repousser. Gregorio’s version has de ceux, which does not appear in these other two editions. They appear as one word, and M01 has an ‘s’ as the plural and 1557, Rosne has a ‘z’.

[26] Gregorio has Vrabiq, Rosne 1557 has Arabiq,and M01 has Arabiq. There is a space in M01, but then this has happened before too.

[27] no ‘t’ appears as rerirant.

[28] two ‘t’s.

[29] here it is this written as a verb? In Gregorio, it is a noun? What is he looking at?

[30] same word, different style of spelling!

[31] appears as ‘attendant,’ in Gregorio as ‘atrendant,’ and in 1557, Utrecht as ascendant. Note, ascendnat Mars(es) will be in leadership or powerful leaders of state, or at least aggressors in statemenship. These positions are perfereable to domination. Mars is exhalted next to the ascendant. It is not a passive position. For example, Clinton has Mars next to his ascendant. the suffix ‘ton’ means ‘the pit,’ Clin(ton).  Clinton changed the way of the U.S.A. The country went extreamly partizan, and discorse of the fateful end of the U.S.A. was first mentioned as fate accmplished under Clinton’s man Strobe Talbot. Clinton was not raised by his mother. His father died within two weeks of his birth in a car crash.

[32] with an ‘s,’ exſpectacle,.

[33] written as L'eſpoir Troyen en ſix moys ioincts, mort nay,.

[34] varient styles, as ceulx or ceux.

[35] as Effrayera.

[36] spaced as ‘Au port de Blaue deceus par moy ne & preſtre.

[37] text and punctuation appears like this: ‘Chaſſé du regne aſpre LOIN aparoiſtra:

[38] written as vouldra. Often in the early 17th century, the ‘l’s start disapearing from many words that employed them earlier.

[39] ‘n’ for ‘u’.

[40] spelt as demourée.

[41] (line 3) Sept ans ſera de douleur eſpleurée,(line 4) Puis longue vie au regne par grand’heur.

[42] Ambiguous  without punctuation;  where does the phrase commit? Word order does not matter in M01 because these are phrases which mean the same thing regardless of possition of identifyers.

[43] Written together because of space issues. When printing sometimes the plate is not perpendicular or lined up strait and thus the right margin is compromised for the bottom text of a page. Thus the squishing occurs to force the printers to combine words, such as in this case, Sontemple for Son temple. also appears as ouuerre.

[44] Note: this is quatrain 666 or VI. LXVI. appears pressed as enfoüez.

[45] Interesting in that this is a different type of ruler; someone that is not of a brothel relationship, but perhaps a father who liked whores or was himself a womanizer; not a traditional husband. Someone quite different is also a key phrase to imply someone that does not appear from tradition.

[46] with an ‘r,’ ſoldarts.

[47] again, the use of an ‘l’ in oder script: principaulx.

[48] a line – space problem again, not enough room on the plate.

[49] appears as ‘Passer les monts en faiſant grand eſclandre.

[50] capital spelling and spacing appear as in this book. In 1557 Utrecht version, there is no capitalization.

[51] M01, appears as is: (line 3) On le verra bein toſt apparenter. (line 4) D’Aigles, Lions, Croix, Couronne vendue.

[52] perhaps a machine error, type-font did not come out, heavy ink on ‘c,’ appears smudged.

[53] as deſchaſtera.

[54] appears as d’eſtruite. Typesetters were most likely trying to ryhme ‘d'eſté’ to deſtruicte.

[55] as, Qu’ outre le Rhiné, mareſchz chaſſera.

[56] as, Gueſpes & mouches t ne amour fachez, . space problems. see line 4 also.

[57] appears as baſle.

[58] as glaiue.

[59] as mors.

[60] as ſuccre .

[61] as ſetre ſerre. clearly a ‘t.’

[62] this is a repeated spelling style in 1605 – M01 so the word must have changed formats to this type, as ſouldats.

[63] feminie form, correct form.

[64] also as plural, calamités, not ‘s'approche!’

[65] as neufue.

[66] appears as attrestato: with a 'st,' not a 'ct.'

[67] Aſtrologi Blenni is a type of astrology.

[68] spelt as , L E G I S  G A V T I O.

Direct corrections and technical inquiries to
Please direct news submissions to Here

Copyright © 1999 - 2013 Michael Johnathan McDonald