Crucifixion Eclipse The Large Gizāh  Pyramid : Nostradamus’ Birthdate at Central Axis of Giza Pyramid :


  Welcome, Guest                        Michael Report  

[Contact, Search] World History - Yahoo! - Help

 : H O M E :  

 

 

 I N D E XBook of Life  Index  directory B I B L E Apocalypse Book of Revelationsdirectory W E B S> Internets  directory J O U R N A L  > Journal Directory directory G A L L E R Y >photo gallerydirectory W M D  > XLXXII  ARMAGEDON  directory G A M M A > gamma index 

Privacy  [Public]  

Nostradamvs Originals Les Propheties, Centvrie V

Early Nostradamus Edition

Nostradamus Comparisons V

Copyright © 2008 Michael Johnathan McDonald

PROPHETIES

DE

M.NOSTRADAMVS

CENTVRIE CINQVIESME.  

Lyon, Chez Antione du Roƒne, 1557

vignette A4, Budapest  -- Michel Chomarat edition, as reproduction.

 

Lyon, Vincent Seve/Benoist Rigaud, 1605

Los Angeles, U.S.A., Original Book.

 

V.I

Avant venue de ruyne Celtique,

Dedans le tēple deux palemēteront[1]

Poignard coeur, d'vn monté au courſier &

picque,

Sans faire bruit le grand enterreront.

 

V.I

Avant venuë de ruyne Celtique,

Dedans le Temple deux parlementeront,

Poignard cœur, d'vn môté au courſier &

picque,

Sans faire bruit le grand enterreront.

 

V.II

Sept coniurés au banquet feront lu ye,[2]

Contre les trois le fer hors de nauire:

L'vn les deux claſſes au grãd fera cõduire,

Quãt par le mail Denier au frõt luy tire.

 

V.II

Sept coniurez au banquet feront luire,

Contre les trois le fer hors de nauire:

L'vn les deux claſſes au grand fera conduire,

Quand[3] par le mail Denier au front luy tire.

 

V.III

Le ƒucceƒƒeur de la duché viendra,

Beaucop plus outre q[4] la mer de Toƒcane,

Gauloiƒe branche la Florence tiendra,

Dans ƒon giron d'accord nautique Rane.

 

 

V.III

Le ƒucceƒƒeur de la Duché viendra,

Beaucoup plus outre que la mer de Toƒcane,

Gauloiƒe branche la Florence tiendra,

Dans ƒon giron d'accord n’autique Rane.[5]

 

V.IIII

Le gros maƒtin de cité deƒcaƒƒé,

Sera faƒché de l'eƒtrange alliance:

Apres aux camps auoir le cerf chaƒƒé,

Le Loup & l'Ours ƒe donront deance.

 

 

V.IV

Le gros maƒtn de cité dechaƒƒé,[6]

Sera faƒché de l'eƒtrange alliance,

Apres aux camps auoir le cerf chaƒƒé,

Le Loup & l'Ours ƒe donront deance.

 

V.V

Soubz vmbre faincte d'oƒter de ƒeruitude,

Peuple & cité, l'vƒurpera luy meƒmes:

Pire fera par fraulx de ieune pute,

Liuré au champ liƒant le faulx proësme.

 

 

V.V

Souz ombre faincte d'oƒter de ƒeruitude,

Peuple & cité, l'vƒurpera luy-meƒme:[7]

Pire fera par fraux de ieune pute,

Liuré au champ liƒant le faux proëƒme.

 

V.VI

Au Roy l'Augur ƒur le chef la main mettre,

Viendra prier pour la paix Italique:

A la main gauche viēdra chãger le ƒeptre,

Du Roy viendra Empereur pacique.

 

 

V.VI

Au Roy l'Augur ƒur le chef la main mettre,

Viendra prier pour la paix Italique;

A la main gauche viendra changer le ƒeptre,

Du Roy viendra Empereur pacique.

 

V.VII

Du Triumuir ƒeront trouuez les oz,

Cherchant profond thresor ænigmatique,

Ceulx d'alentour ne ƒeront en repoz,

Ce concauer marbre & plomb metalique.

 

 

V.VII

Du Triumuir ƒeront trouuez les os,

Cherchant profond thresor ænigmatique;

Ceulx d'alentour ne ƒeront en repos,[8]

Ce concauer marbre & plomb metallique.

 

V.VIII

Sera laiƒƒé le feu vif, mort caché,

Dedans les globes horrible eƒpouētables,[9]

De nuict à claƒƒe cité en poudre laƒché,

La cité à feu, l'ennemy fauorable.

 

 

V.VIII

Sera laiƒƒé le feu vif, mort caché,

Dedans les globes horrible eƒpouuentables,

De nnict[10] à claƒƒe cité en poudre laƒché,

La cité à feu, l'ennemy fauorable.

 

V.XI

Iuƒques aux fondz la grand arq demolue,

Par chef captif l'amy anticipé:

Naiƒtra de dame front, face cheuelue,

Lors par aƒtuce Duc à mort attrapé.

 

V.XI

Iuƒques aux fond la grand arq demaluë,[11]

Par chef captif l'amy anticipé;

Naiƒtra de dame feront,[12] face cheueluë,

Lors par aƒtuce Duc à mort attrapé.

 

V.X

Vn chef Celtique dans le conflict bleƒƒé,

Aupres de caue voyant ƒiens mort abatre:

De ƒang & playes & d'ennemis preƒƒé,

Et ƒecouruz par incogneuz de quatre.

 

 

V.X

Vn chef Celtique dans le conflict bleƒƒé

Aupres de caue voyant ƒiens mort abbattre;

De ƒang & playes & d'ennemis preƒƒé,

Et ƒecouruz par incogneus de quatre.

 

V.XI

Mer par ƒolaires ƒeure ne paƒƒera,

Ceulx de Venus tiendrõt toute l'Affrique:

Leur regne plus Sol, Saturne n'occupera,

Et changera la part Aƒiatique.

 

 

V.XI

Mer par ƒolaires ƒeure  paƒƒera,[13]

Ceux de Venus tiendront toute l'Affrique:

Leur regne plus Sol, Saturne n'occupera,

Et changera la part Aƒiatique.

 

V.XII

Aupres du lac Leman ƒera conduite,

Par garƒe eƒtrange cité voulant trahir:

Auãt ƒon murtre à Auƒpurg la grãd ƒuitte,[14]

Et ceulx du Ryn la viendront inuahir.

 

 

V.XII

Aupres du lac Leman ƒera conduite,

Par garƒe eƒtrange cité voulant trahir:

Auãt ƒon murtre à Auƒpurg la grãd ƒuite,

Et ceux du Rhin la viendront inuahir.

 

V.XIII

Par grãd fureur le roy Romain belgique,

Vexer vouldra par phalange barbare:

Fureur grinƒant, chaƒƒera gent Lybique,

Deƒpuis Pannõs iuƒques Hercules la hare.

 

 

V.XIII

Par grand fureur le roy Romain Belgique,

Vexer voudra[15] par phalange barbare:

Fureur grinƒant, chaƒƒera gent Lybique,

Deƒpuis Pannõs iuƒques Hercules la hare.

 

V.XIIII

Saturne & Mars en Leo Eƒpagne captiƒue,

Par chef Libique au conflict attrapé:

Proche de Malthe, Heredde prinƒe viue,[16]

Et Romain ƒceptre ƒera par coq frappé.

 

 

V.XIIII

Saturne & Mars en Leo Eƒpagne captiƒue,

Par chef Libique au conflict attrapé,

Proche de Malte, Heredde prinƒe viue,

Et Romain ƒceptre ƒera par coq frappé.

 

V.XV

En nauigant captif prins grand pontife,

Grans apretz faillir les clercz tumultuez:

Second eƒleu abƒent ƒon bien debife,

Son fauory baƒtard à mort tué.

 

 

V.XV

En nauigant captif prins grand Pontife,

Grans apretz faillir les clercs tumultuez:

Second eƒleu abƒent ƒon bien debife,

Son fauory baƒtard à mort tué.

 

V.XVI

A ƒon hault pris plus la lerme ƒabee,

D'humaine chair p'mort en cēdre mettre:

A l'iƒle Pharos par croiƒars perturbee,

Alors qu'à Rodes paroiƒtra dur eƒpectre.

 

 

V.XVI

A ƒon hault pris plus la lerme ƒabée,

D'humaine chair par mort en cendre mettre,

A l'iƒle Pharos par Croiƒars perturbée,

Alors qu'à Rodes paroiƒtra dur eƒpectre.

 

V.XVII

De nuict paƒƒant le Roy ps[17] d'vne Andrõne,

Celuy de Cipres & principal guetto:

Le roy failly la main fuict long du Roƒne,

Les coniurés l'iront à mort mettre.

 

V.XVII

De nuict paƒƒant le Roy ps d'vne Andronne,

Celuy de Cipres & principal guerre:[18]

Le roy failly, la main fuict long du Roƒne,

Les coniurez l'iront à mort mettre.

 

V.XVIII

De dueil mourra l'infelix profligé,

Celebrera ƒon vitrix l'heccatombe:

Priƒtine loy franc edict redigé,

Le mur & Prince au ƒeptieƒme iour tõbe.

 

V.XVIII

De dueil mourra l'infelix profligé,

Celebrera ƒon vitrix l'hecatombe:

Priƒtine loy franc edict redigé,

Le mur & Prince au ƒeptieƒme iour au tombé.[19]

 

V.XIX

Le grand Royal d'or, d'airain augmenté,

Rõpu la pache, par ieune ouuerte guerre:

Peuple affigé[20] par vn chef lamenté,

De ƒang barbare ƒera couuerte terre.

 

 

V.XIX

Le grand Royal d'or, d'airain augmenté,

Rompu la pache, par ieune ouuerte guerre:

Peuple affligé par vn chef lamenté,

De ƒang barbare ƒera couuerte terre.

 

V.XX

Dela les Alpes grand armee paƒƒera,

Vn peu deuant naiƒtra monƒtre vapin:

Prodigieux & ƒubit tournera,

Le grand Toƒcan à ƒon lieu plus propin.

 

 

V.XX

De la les Alpres[21] grand’[22] armée paƒƒera,

Vn peu deuant naiƒtra monƒtre vapin:

Prodigieux & ƒubit tournera,

Le grand Toƒcan à ƒon lieu plus propin.

 

V.XXI

Par le treƒpas du monarque latin,

Ceulx qu'il aura par regne ƒecourus:

Le feu luyra, diuiĎ le butin,

La mort publique aux hardis incoruz.

 

 

V.XXI

Par le treƒpas du Monarque Latin,

Ceux qu'il aura par regne ƒecourus,

Le feu luyra, diuiĎ le butin,

La mort publique aux hardis incoruz.

 

V.XXII

Auant, qu'a Rome grand ave rendu l'ame,

Effrayeur grande à l'armee eƒtrangiere:

Par eƒquadrõs, l'embuƒche pres de l'arme,[23]

Puis les deux roges enƒemble ferõt chere.

 

 

V.XXII

Auant, qu'à Rome grand aye[24] rendu l'ame,[25]

Effrayeur grande à l'armée eƒtrangiere:

Par eƒquadrons, l'embuƒche pres de Parme,

Puis les deux rouges enƒemble feront chere.

 

V.XXIII

Les deux contens ƒeront vnis enƒemble,

Quand la pluƒpart à Mars ƒerõt conionct:

Le grand d'Affrique en effraieur & trēble,

Duumuirat par la claƒƒe deƒioinct.

 

 

V.XXIII

Les deux contens ƒeront vnis enƒemble,

Quand la pluƒpart à Mars ƒeront conjoint:

Le grand d'Affrique en effrayeur & tremble,

DVVMVIRAT  par la claƒƒe deƒioinct.[26]

 

V.XXIIII

Le regne & loy ƒoubz Venus eƒleué,

Saturne aura ƒur Iupiter empire:

La loy & regne par le Soleil leué,

Par Saturnins endurera le pire.

 

 

V.XXIV

Le regne & loy ƒoubz Venus eƒleué,

Saturne aura ƒur Iupiter empire:

La loy & regne par le Soleil leué,

Par Saturnins endurera le pire.

 

V.XXV

Le prince Arabe, Mars, Sol, Venus, Lyon,

Regne d'Egliƒe par mer ƒuccombera:

Deuers la Perƒe bien pres d'vn million,

Biƒance, Egipte ver. ƒerp. inuadera.

 

 

V.XXV

Le Prince Arabe, Mars, Sol, Venus, Lyon,

Regne d'Egliƒe par mer ƒuccombera:

Deuers la Perƒe bien pres d'vn milion,

Biƒance, Egypte, ver. ƒerp inuadera.

 

V.XXVI

La gent eƒclaue par vn heur martial,

Vien en hault degré tant eƒleuee:

Changeront prince, naiƒtre vn prouincial,

Paƒƒer la mer copie aux montz leuee.

 

 

V.XXVI

La gent eƒclaue par vn heur martial,

Viendra en hault degré tant eƒleuee,

Changeront prince, naiƒtre vn prouincial,

Paƒƒer la mer copie aux montz leuee.

 

V.XXVII

Par feu & armes nõ loing de la marnegro,

Viendra de Perƒe occuper trebiƒonde:

Trembler Pharos Methelin, Sol alegro,

De ƒang Arabe d'Adrie couuert vnde.

 

 

V.XXVII

Par feu & armes non loing de la marnegro,

Viendra de Perƒe occuper Trebiƒonde,

Trembler Phato, Methelin, sol alegro,[27]

De ƒang Arabe d'Adrie couuert onde.[28]

 

V.XXVIII

Le bras pendu & la iambe liee,

Viƒage,[29] paƒƒe[30] au ƒeing poignard caché:

Trois qui ƒeront iurés de la meƒlee,

Au grand de Gennes ƒera le fert laƒché.

 

 

V.XXVIII

Le bras pendu & la iambe liee,

Viƒage paƒle, au ƒein poignard caché:[31]

Trois qui ƒeront iurés de la meƒlee,

Au grand de Gennes ƒera le fert laƒché.

 

V.XXIX

La liberté ne ƒera recouuree,

L'occupera noir er vilain inique:

Quant la matiere du pont ƒera ouuree,

D'Hiƒter, Veniƒe fachee la republique.

 

 

V.XXIX

La liberté ne ƒera recouuree,

L'occupera noir, er, vilain inique:

Quand la matiere du pont ƒera ouuree,

D'Hiƒter, Veniƒe faƒchee la republique.[32]

 

V.XXX

Tout à l'entour de la grande cité,

Seront ƒoldartz logés par champs & ville:

Donner l'aƒƒault Paris, Rome incité,

Sur le pont lors ƒera faicte, grand pille.

 

 

V.XXX

Tout à l'entour de la grande cité,

Seront ƒoldartz logez par champs & ville:

Donner l'aƒƒault Paris, Rome incité,[33]

Sur le pont lors ƒera faicte, grand pille.

 

V.XXXI

Par terre Attique chef de la ƒapience,

Qui de preƒent eƒt la roƒe du monde:

Pont ruyne, & ƒa grand preeminence,

ƒEra ƒubdite & naufrage des vndes.

 

 

V.XXXI

Par terre Attique chef de la ƒapience,

Qui de preƒent eƒt la roƒe du monde:

Pont ruiné, & ƒa grand’[34] preeminence,

Sera ƒubdite & naufrage des ondes.[35]

 

V.XXXII

Ou tout bon eƒt, tout bien Soleil & Lune,

Eƒt abondant ƒa ruyne s'approche:

Du ciel s'aduance varier ta fortune,

En meƒme eƒtat que la ƒeptieƒme roche.

 

V.XXXII

Où tout bon eƒt, tout bien Soleil & Lune,

Eƒt abondant ƒa ruine s'approche:

Du ciel s'aduance vaner[36] ta fortune,

En meƒme eƒtat que la ƒeptieƒme roche.

 

V.XXXIII

Des principaulx de cité rebellee,

Qui tiendront fort pour liberté rauoir:

Detrencher maƒƒes infelice meƒlee,

Crys, heurlemens à Nantes piteux voir.

 

V.XXXIII

Des principaux de cité rebellee,

Qui tiendront fort’ pour liberté r’auoir:[37]

Detrencher maƒles[38] infelice meƒlee,

Cris, hurlemens à Nantes piteux voir.

 

V.XXXIIII

Du plus profond de l'occident Anglois,

Ou eƒt le chef de l'iƒle Britannique:

Entrera claƒƒe dans Gyrande[39] par Blois,

Par vin & ƒel, feuz caché aux barriques.

 

 

V.XXXIV

Du plus profond de l'occident Anglois,

Ou eƒt le chef de l'iƒle Britannique:

Entrera claƒƒe dans Gyronde par Blois,

par vin & ƒel, feuz cachez aux barriques.

 

V.XXXV

Par cité franche de la grand mer Seline,

Qui porte encores à l'eƒtomach la Pierre:

Angloise claƒƒe viendra ƒoubz la bruine,

Vn rameau prēdre du grãd ouerte guerre.

 

 

V.XXXV

Par cité franche de la grand mer Seline,

Qui porte encores à l'eƒtomach la pierre:

Angloise claƒƒe viendra ƒoubz la bruine,

Prendre vn rameau,[40] du grand ouerte guerre.

 

V.XXXVI

De ƒoeur le frere par ƒimulte faintiƒe,

Viendra meƒler ƒosee[41] en myneral:

Sur la placente[42] donne à vielle tardiƒue,

Meurt. le gouƒtant ƒera ƒimple & rural.

 

 

 

V.XXXV[43]

De ƒœur le frere par ƒimulte faintiƒe,

Viendra meƒler roƒée en mineral:

Sur la placente donne à vieille tardiƒue,

Meurt le gouƒtant ƒera ƒimple & rural.

 

V.XXXVII

Trois cens ƒeront d'vn vouloir & accord,

Que pour venir au bout de leur attainte:

Vingtz moys apres tous & recordz,

Leur Roy trahir ƒimulant haine faincte.

 

 

V.XXXVII

Trois cents ƒeront d'vn vouloir & accord,

Que pour venir au bout de leur attainte:

Vingt mois apres tous & records,

Leur Roy trahy[44] ƒimulant haine faincte.

 

V.XXXVIII

Ce grand monarq[45] qu'au mort ƒuccedera,

Donnera vie illicite & lubrique:

Par nonchalence à tous concedera,

Qu'à la parn fauldra la loy Salique.

 

 

V.XXXVIII

Ce grand Monarque qu'au mort ƒuccedera,

Donnera vie illicite & lubrique:

Par nonchalence à tous concedera,

Qu'à la parn fauldra la loy Salique.

 

V.XXXIX

Du vray rameau de fleur de lys iƒƒu,

Mis & logé heritier d'Hetrurie:

Son ƒang antique de longue main iƒƒu,

Fera Florence florir en l'armoirie.

 

 

V.XXXIX

Du vray rameau de fleur de lys iƒƒu,

Mis & logé heritier d'Hetrurie:

Son ƒang antique de longue main tiƒƒu,[46]

Fera Florence florir en l'armoirie.

 

V.XL

Le ƒang royal ƒera ƒi treƒmeƒlé,

Conƒtraint ƒeron[47] Gaulois de l'Heƒperie:

On attendra que terme ƒoit coulé,

Et que memoire de la voix ƒoit perie.

 

 

V.XL

Le ƒang Royal ƒera ƒi tre meƒlé,[48]

Conƒtrainct ƒeront Gaulois de l'Heƒperie:

On attendra que terme ƒoit coulé,

Et que memoire de la voix ƒoit perie.

 

V.XLI

Nay ƒoubz les vmbres&[49] iournee nocturne,

Sera en regne & bonté ƒouueraine:

Fera renaiƒtre ƒon ƒang de l'antique vrne,

Renouuellant ƒecle d'or pour l'ærain.

 

V.XLI

Nay ƒous les ombres & iournée nocturne,

Sera en regne & bonté ƒouueraine:

Fera renaiƒtre ƒon ƒang de l'antique vrne,

Renouuellant ƒecle d'or pour l'airain.

 

V.XLII

Mars eƒleué en ƒon plus hault beffroy,

Fera retraire les Allobrox de France:

La gent Lombarde fera ƒi grand effroy,

A ceulx de l'Aigle cõprins ƒoubs la Balãce.

 

 

V.XLII

Mars eƒleué en ƒon plus hault befroy,

Fera retraire les Allobrox de France:

La gente Lombarde fera ƒi grand effroy,

A ceux de l'Aigle comprins ƒous la Balance.

 

V.XLIII

La grand ruyne des ƒacrés ne s'eƒloigne,

Prouence, Naples, Secile, ƒeez & Ponce:

En Germanie, au Ryn & à Colonge,

Vexés à mort par tous ceulx de Magõce.

 

 

V.XLIII

La grand ruine des ƒacrez ne s'eƒloigne,

Prouence Naples, Sicille, Séez & Ponce

En Germanie, au Rhin & la Colonge,[50]

Vexez à mort par tous ceux de Magonce.

 

V.XLIIII

Par mer le rouge ƒera prins de pyrates,

La paix ƒera par ƒon moyen troublee:

L'ire & l'auare commettra par fainct acte,

Au grand Pontife ƒera l'armee double.

 

V.XLIIII

Par mer le rouge ƒera prins de pyrates,

La paix ƒera par ƒon moyen troublée:

L'ire & l'auare commettra par fainct acte,

Au grand Pontife ƒera l'armee doublée.

 

V.XLV

Le grand Empire ƒera toit deƒolé,

Et tranƒlaté pres d'arduen ne ƒilue:

Les deux baƒtardz par l'aiƒné decollé,

Et regnera Aenobarbe nay de milue.

 

 

V.XLV

Le grand Empire ƒera toƒt deƒolé,

Et tranƒlaté pres d'arduen ne ƒilue,

Les deux batards par l'aiƒné decollé,

Et regnera Ǽnodarbe naz de milue.[51]

 

V.XLVI

Par chapeaux rouges qrelles & nouueaux,

Quant on aura eƒleu le Sabinois:( ƒsiƒmes

On produira contre luy grans ƒophiƒmes,

Et ƒera Rome leƒee par Albanois.

 

 

V.XLVI

Par chapeaux rouges qrelles & nouueaux, ( ƒsiƒ-

Quand on[52] aura eƒleu le Sabinois:   (mes,

On produira contre luy grands ƒophiƒmes,

Et ƒera Rome leƒee par Albanois.

 

V.XLVII

Le grand Arabe marchera bien auant,

Trahy ƒera par les Biƒantinois:

L'antique Rodes luy viendra au deuant,

Et plus grand mal par auƒtre Pannonois.

 

 

V.XLVII

Le grand Arabe marchera bien auant,

Trahy ƒera par les Biƒantinois:

L'antique Rodes luy viendra au deuant,

Et plus grand mal par auƒtre Pannonois.

 

V.XLVIII

Apres la grande affliction du ƒceptre,

Deux ennemis par eulx ƒeront deffaictz:

Claƒƒe d'Affriq[53] aux Pãnõs viendra naiƒtre,

Par mer & terre ƒeront horribles faicts.

 

V.XLVIII

Aprés la grande affliction du ƒceptre,

Deux ennemis par eux ƒeront deffaicts:

Claƒƒe d'Affrique aux Pannons viendra naiƒtre[54]

Par mer & terre ƒeront horribles faicts.

 

V.XLIX

Nul de l'Eƒpagne mais de l'antique Frãce,

Ne ƒera eƒleu pour le tremblant nacelle:

A l'ennemy ƒera faicte ance,

Qui dans ƒon regne ƒera peƒte cruelle.

 

 

V.XLIX

Nul de l'Eƒpagne, mais de l'antique France,

Ne ƒera eƒleu pour le tremblant nacelle,

A l'ennemy ƒera faicte ance,

Qui dans ƒon regne ƒera peƒte cruelle.

 

V.L

L'an que les freres du lys ƒeront en aage,

L'vn d'eulx tiendra la grande Romanie:

Trēbler les monts ouuert Latin paƒlaige,[55]

Pache marcher contre fort d'Armenie.

 

 

V.L

L'an que les freres du lys ƒeront en aage,

L'vn d'eulx tiendra la grande Romanie:

Trembler les monts, ouuert Latin paƒƒaige,

Pache marcher contre fort d'Armenie.

 

V.LI

La gent de Dace, d'Angleterre, Polonne

Et de Boheƒme feront nouuelle ligue:

Pour paƒƒer outre d'Hercules la colonne,

Barcins, Tyrrens dreƒƒer cruelle brigue.

 

 

V.LI

La gent de Dace,[56] d'Angleterre, & Polonne,

Et de Boëƒme feront nouuelle ligue,

Pour paƒƒer outre d'Hercules la colonne,

Barcins, Tyrrens dreƒƒer cruelle brigue.

 

V.LII

Vn Roy ƒera qui dourra l'oppoƒite,

Les exilés eƒleués ƒur le regne:

De ƒang nager la gent caƒte hyppolite,

Et florira lõg temps ƒoubz telle enƒeigne.

 

V.LII

Vn Roy ƒera qui dourra l'oppoƒite,

Les exile z eƒleuez ƒur le regne.[57]

De ƒang nager la gent caƒte hyppolite,

Et florira long-temps ƒous telle enƒeigne.

 

V.LIII

La loy du Sol & Venus contendens,

Appropriant l'eƒprit de prophetie.

Ne lun ne lautre ne ƒeront entendens,

Par Sol tiendra la loy du grand Meƒsie.

 

 

V.LIII

La loy du Sol, & Venus contendens,

Appropriant l'eƒprit de prophetie:

Ne l’vn ne l’autre ne ƒeront entendus,[58]

Par Sol tiendra la loy du grand Meƒsie.

 

V.LIIII

Du pont Euxine, & la grand Tartarie,[59]

Vn Roy ƒera qui viendra voir la Gaule:

Tranƒpercera Alane & l'Armenie,

Et dans Biƒance lairra ƒanglante Gaule.

 

 

V.LIV

Du pont Euxine, & la grand Tartarie,

Vn Roy ƒera qui viendra voir la Gaule,

Tranƒpercera Alane & l'Armenie,

Et dans biƒance lairra ƒanglante Gaule.

 

V.LV

De la felice Arabie contrade,

Naiƒtra puiƒƒant de loy Mahometique:

Vexer l'Eƒpaigne, conqueƒter la Grenade,

Et plus par mer à la gent Lyguƒtique.

 

 

V.LV

De la felice Arabie contrade,

Naiƒtra puiƒƒant de la loy[60] Mahometique:

Vexer l'Eƒpagne, conqueƒter la Grenade,

Et plus par mer à la gent Liguƒtique.

 

V.LVI

Par le treƒpas du treƒvieillart Pontife,

Sera eƒleu Romain de bon aage;

Qu'il ƒera dict que le ƒiege debiffe,

Et lõg tiendra & de picquant ouurage.

 

 

V.LVI

Par le treƒpas du tres-vieillard Pontife,

Sera eƒleu Romain de bon aage;

Qu'il ƒera dict que le ƒiege debiffe,

Et long tiendra & de picquant ouurage.

 

V.LVII

Iƒtra du mont Gauler & Auentin,

Qui par le trou aduertira l'armée:

Entre deux rocz ƒera prins le butin,

De Sext. manƒol faillir la renommee.

 

 

V.LVII

Iƒtra du mont Gauler & Auentin,

Qui par le trou aduertira l'armée:

Entre deux rocz ƒera prins le butin,

De SEXT. manƒol faillir la renommée.[61]

 

 

 

V.LVIII

De l'archeduc d'Vticenƒe, Gardoing,

Par la foreƒt & mont inacceƒsible:

Emmy du pont ƒera taƒché au poing,

Le chef Nemans qui tant ƒera terrible.

 

 

V.LVIII

De l'aqueduct[62] d'Vticenƒe, Gardoing,

Par la foreƒt & mont inacceƒƒible:

Emmy du pont ƒera taché au poing,

Le chef nemans qui tant ƒera terrible.

 

V.LIX

Au chef Anglois à Nymes trop ƒeiour,

Deuers l'Eƒpaigne au ƒecours Anobarbe:

Pluƒieurs morrõt par Mars ouuert ce iour,

Quant en Artoys faillir eƒtoille en barbe.

 

 

V.LIX

Au chef Anglois à Nimes trop ƒeiour,

Deuers l'Eƒpagne au ƒecours Ǽnobarbe:[63]

Pluƒieurs morrõt par Mars ouuert ce iour,

Quand en Artois faillir eƒtoille en barbe.

 

V.LX

Par teƒte raƒe viendra bien mal eƒlire,

Plus que ƒa charge ne porte paƒlera:[64]

Si grand fureur & raige fera dire,

Qu'à feu & ƒang tout ƒexe trenchera.

 

V.LX

Par teƒte raƒe viendra bien mal eƒlire,

Plus que ƒa charge ne porte paƒƒera:

Si grand fureur & rage fera dire,

Qu'a feu & ƒang tout ƒexe trenchera.

 

V.LXI

L'enfant du grand n'eƒtant à ƒa naiƒƒance,

Subiuguera les haultz monts Apennis:

Fera trembler tous ceulx de la balance,

Et des monts feux iuƒques à Mont Senis.

 

 

V.LXI

L'enfant du grand n'eƒtant à ƒa naiƒƒance,

Subiuguera les haultz monts Apennis:

Fera trembler tous ceux de la balance,

Et des monts feux iuƒques à Mont Senis.

 

V.LXII

Sur les rochers ƒang on verra plouuoir,

Sol Orient, Saturne Occidental:

Pres d'Orgõ guerre, à Rome grãd mal voir,

Nefz parfondrees, & prins le Tridental.

 

V.LXII

Sur les rochers ƒang on les verra plouuoir,[65]

Sol Orient, Saturne Occidental:

Pres d'Orgon guerre, à Rome grand mal voir,

Nefs parfondrées, & prins le Tridental.

 

V.LXIII

De vaine empriƒe l'hõneur indue plaincte,

Gallotz errãs par latins froit, faim, vagues:

Nõ loing du Tymbre de ƒang terre]taincte,

Et ƒur humains ƒeront diuerƒes plagues.

 

V.LXIII

De vaine empriƒe l'honneur indue plaincte,

Galloits erran par latins, froid, faim, vagues:

Non loing du Tymbre de ƒang terre traincte,[66]

Et ƒur humains ƒeront diuerƒes plagues.

 

V.LXIIII

Les aƒƒemblés par repos du grãd nombre,

Par terre & mer conƒeil contremandé:

Pres de l'Automne Gennes, Nice de l'õbre,

Par champs & villes le chef contrebandé.

 

V.LXIIII

Les aƒƒemblés par repos du grãd nombre,

Par terre & mer conƒeil contremandé:

Pres de l'Automne Gennes, Nice de l'õbre,

Par champs & viles le chef contrebandé.

 

 

 

V.LXV

Subit venu l'effrayeur ƒera grande,

Des principaulx de l'affaire cachéz:

Et dame en braiƒe plus ne ƒera en veue,

Ce peu à peu ƒeront les grans faƒches.[67]

 

V.LXV

Subit venu l'effrayeur ƒera grande,

Des principaux de l'affaire cachés:

Et dame embraiƒe[68] plus ne ƒera en veue,

Ce peu à peu ƒeront les grands faƒchés.

 

V.LXVI

Soubz les antiques edices veƒtaulx,

Non eƒloignez d'aqueduct ruyné:

De Sol & Luna ƒont les luiƒans metaux,

Ardente lampe Traian d'or buriné.

 

V.LXVI

Sous les antiques edices veƒtaux,

Non eƒloignez d'aqueduct ruine:

De Sol & Luna ƒont les luiƒans metaux,

Ardente lampe Traian d'or buriné.

 

V.LXVII

Quand chef Perouƒe n'oƒera ƒa tunique,

Sens au couuert tout nud s'expolier:

Seront prins ƒept faict Ariƒtocratique,

Le pere & lz mors par poincte au colier.

 

 

V.LXVII

Quand chef Perouƒe n'oƒera ƒa tunique,

Sens au couuert tout nud s'expolier:

Seront prins ƒept faict Ariƒtocratique,

Le pere & lz mors par poincte au colier.

 

V.LXVIII

Dans le Dannube & du Rin viendra boire,

Le grãd Chameau ne s'en repentira:

Trēbler du roƒne, & pl[69] fort ceux de loire:

Et pres des Alpes coq le ruynera.

 

 

V.LXVIII

Dans le Danube & du Rhin viendra boire,

Le grand Chameau ne s'en repentira:

Trēbler du Roƒne, & plus fort ceux de Loire:

Et prés des Alpes Coq le ruinera.

 

V.LXIX

Plus ne ƒera le grand en faulx ƒommeil,

L'inquietude viendra prendre repoz:

Dreƒƒer phalange d'or, azur, & vermeil,

Subiuguer Affriq[70] la rõger iuƒques aux oz.

 

 

V.LXIX

Plus ne ƒera le grand en faulx ƒommeil,

L'inquietude viendra prendre repozs:

Dreƒƒer phalange d'or, azur & vermeil,

Subiuguer Affrique la ronger iuƒques os.[71]

 

V.LXX

Des regions ƒubiectes à la Balance,

Ferõt troubler les mõts par grãde guerre:

Captifs tout ƒexe deu,& tout Biƒance,

Qu'on criera à l'aube terre à terre.

 

V.LXX

Des regions ƒubiectes à la Balance,

Feront troubler les monts par grande guerre,

Captifs tout ƒexe deu & tout Biƒance,

Qu'on criera à l'aube terre a[72] terre.

 

V.LXXI

Par la fureur d'vn qui attendra l'eaue,

Par la grand raige tout l'exercite esmeu:

Chargé des nobles à dixƒept baƒteaulx,

Au long du roƒne tard meƒƒagier venu.

 

 

V.LXXI

Par la fureur d'vn qui attendra l'eaue,

Par la grand rage tout l'exercite eƒmeu:

Chargé des nobles à dix-ƒept bateaux,

Au loing du Roƒne, tard meƒƒager venu.

 

V.LXXII

Pour le plaiƒir d'edict voluptueux,

On meƒlera le poyƒon dans l'aloy:

Venus ƒera en cours ƒi vertueux,

Qu'obfuƒquera du Soleil tout aloy.[73]

 

 

V.LXXII

Pour le plaiƒir d'Edict voluptueux,

On meƒlera le poiƒon dans la Loy:[74]

Venus ƒera en cours ƒi vertueux,

Qu'obfuƒquera du Soleil tout à loy.

 

V.LXXIII

Perƒecutee ƒera de Dieu l'Egliƒe,

Et les ƒaincts temples ƒeront expoliez:

L'enfant la mere mettra nud en chemiƒe,

Seront Arabes aux Polons raliez.

 

 

V.LXXIII

Perƒecutee ƒera de Dieu l'Egliƒe,

Et les ƒaincts temples ƒeront expoliez:

L'enfant la mere mettra nud en chemiƒe,

Seront Arabes aux Polons raliez.

 

V.LXXIIII

De ƒangTroyē naiƒtra cœur Germanique,

Qui deuiendra en ƒi haulte puiƒƒance:

Hors chaƒƒera gent eƒtrange Arabique,

Tournant l'Egliƒe en priƒtine preeminēce.

 

 

V.LXXIV

De ƒangTroyē naiƒtra cœur Germanique,

Qui deuiendra en ƒi haute puiƒƒance:

Hors chaƒƒera gent eƒtrange Arabique,

Tournant l'Egliƒe en Priƒtine preeminence.

 

V.LXXV

Montera hault ƒur le bien plus à dextre,

Demourra aƒsis ƒur la pierre quarree:

Vers le midy poƒé à la ƒeneƒtre,

Baƒton tortu en main, bouche ƒerree.

 

 

V.LXXV

Montera hault ƒur le bien plus à dextre,

Demourra aƒƒis ƒur la pierre quarrée:

Vers le Midy poƒé à la ƒeneƒtre,

Baƒton tortu en main, bouche ƒerrée.

 

V.LXXVI

En lieu libere tendra ƒon pauillon,

Et ne vouldra en cités prendre place:

Aix, Carpen l'iƒle volce, mont Cauaillon,

Par tous ƒes lieux abolira la traƒƒe.

 

 

V.LXXVI

En lieu libere tendra ƒon pauillon,

Et ne voudra en citez prendre place:

Aix, Carpen l'iƒle Volce, Mont Cauaillon,

Par tous ƒes lieux abolira ƒa traƒƒe.[75]

 

V.LXXVII

Tous les degrés d'honneur Eccleƒiaƒtique,

Seront changez en dial quirinal:

En Martial quirinal flaminique,

Vn roy de France le rendra vulcanal.

 

V.LXXVII

Tous les degrez d'honneur Eccleƒiaƒtique,

Seront changez en dial quirinal:

En Martial quirinal flaminique,

Puis vn Roy de France le rendra vulcanal.[76]

 

V.LXXVIII

Les deux vnis ne tiendront longuement,

Et dans treze ans au Barbare ƒatrappe:

Aux deux coƒtés feront tel perdement,

Qu'vn benira le barque & ƒa cappe.

 

 

V.LXXVIII

Les deux vnis ne tiendront longuement,

Et dans treze ans aux[77] Barbare ƒatrappe:

Aux deux coƒtez feront tel perdement,

Qu'vn benira le Barque & ƒa cappe.

 

V.LXXIX

La ƒacree pompe viendra baiƒƒer les æƒles,

Par la venue du grand legiƒlateur:

Humble haulƒera, vexera les rebelles,

Naiƒtra ƒur terre aucun æmulateur.

 

 

V.LXXIX

La ƒacrée pompe viendra baiƒƒer les aiƒles,

Par la venuë du grand legiƒlateur:

Humble hauƒƒera,[78] vexera les rebelles,

Naiƒtra ƒur terre aucun æmulateur.

 

V.LXXX

Logmion grand biƒance approuchera,

Chaƒƒee ƒera la barbarique ligne:

Des deux loix l'vne l'eƒtinique lechera,

Barbare & franche en perpetuelle brigue.

 

V.LXXX

Logmion grand Biƒance approuchera,

Chaƒƒée ƒera la Barbarique ligne:

Des deux loix l'vne l'eƒtinique lechera,

Barbare & franche en perpetuelle brigue.

 

V.LXXXI

L'oiƒeau royal ƒur la cité ƒolaire,

Sept moys deuant fera nocturne augure:

Mur d'Orient cherra tonnairre, eƒclaire,

Sept iours aux portes les ennem.[79] à l'heure.

 

 

V.LXXXI

L'oyƒeau royal ƒur la cité ƒolaire,

Sept mois deuant fera nocturne augure:

Mur d'Orient cherra tonnerre, eƒclaire,

Sept iours aux portes les ennemis à l'heure.

 

V.LXXXII

Au conclud pache hors de la fortereƒƒe,

Ne ƒortira celuy en deƒeƒpoir mys:

Quãt ceux d'Albois, de Lãg, cõtre Breƒƒe,

Aurõt monts Dolle bouƒcade d'ennemis.

 

V.LXXXII

Au conclud pache hors de la fortereƒƒe,

Ne ƒortira celuy en deƒeƒpoir mis:

Quand[80] ceux d'Arbois, de Langres, cotte Breƒƒe[81]

Auront monts Dolle bouƒcade d'ennemis.

 

V.LXXXIII

Ceulx qui auront entreprins ƒubuertir,

Nompareil regne puiƒƒant & inuincible:

Feront par fraude, nuictz trois aduertir,

Quand le plus grand à table lira Bible.

 

 

V.LXXXIII

Ceux qui auront entreprins ƒubuertir,

Nompareil regne, puiƒƒant & inuincible,

Feront par fraude, nuictz trois aduertir,

Quand le plus grand à table lira Bible.

 

V.LXXXIIII

Naiƒtra du gouffre & cité immeƒuree,

Nay de parens obƒcurs & tenebreux:

Qui la puiƒƒance du grand roy reueree,

Voudra deƒtruire par Rouan & Eureux.

 

 

V.LXXXIV

Naiƒtra du gouphre[82] & cité immeƒuree,

Nay de parens obƒcurs & tenebreux:

Qui la puiƒƒance du grand Roy reueree,[83]

Voudra deƒtruire par Rouan & Eureux.

 

V.LXXXV

Par les Sueves & lieux circonuoiƒins,

Seront en guerre pour cauƒe de nuees:

Camp marins locuƒtes & couns,

Du Leman faultes ƒeront bien deƒnuees.

 

V.LXXXV

Par les Sueues & lieux circonuoiƒins,

Seront en guerre pour cauƒe de nuees:

Gamp[84] marins locuƒtes & couƒns,[85]

Du Leman faultes ƒeront bien deƒnuees.

 

V.LXXXVI

Par les deux teƒtes, & trois bras ƒeparés,

La cité grande par eaues ƒera vexee:

Des grans d'entre eulx par exil eƒgarés,

Par teƒfe perƒe Biƒance fort preƒƒee.

V.LXXXVI

Par les deux teƒtes, & trois bras ƒeparez,

La grand cité ƒera par eaux vexee:[86]

Des Grands d'entre eux par exil eƒgarez,

Par teƒfe Perƒe Byƒance fort preƒƒee.

V.LXXXVII

L'an que Saturne hors de ƒeruage,

Au franc terroir ƒera d'eaue inondé:

De ƒang Troyen ƒera[87] ƒon mariage,

Et ƒera ƒeur d'Eƒpaignolz circonder.

 

 

V.LXXXVII

L'an que Saturne hors de ƒeruage,

Au franc terroir ƒera d'eau inondé:

De ƒang Troyen ƒera ƒon mariage,

Et ƒera ƒeur d'Eƒpaignols circondé.[88]

 

V.LXXXVIII

Sur le ƒablon par vn hideux deluge,

Des autres mers trouué monƒtre marins:

Proche du lieu ƒera faict vn refuge,

Tenant Sauone eƒclaue de Turin.

 

V.LXXXVIII

Sur le ƒablon par vn hideux deluge,

Des autres mers trouué monƒtre marin:

Proche du lieu ƒera faict vn refuge,

Tenant Sauonne eƒclaue de Turin.

V.LXXXIX

Dedans Hongrie par Boëme, Nauarre,

Et par banniere fainctes ƒeditions:

Par fleurs de lys pays pourtant la barre,

Contre Orleans fera eƒmoutions.

 

V.LXXXIX

Dedans Hongrie par Boheme, Nauarre,

Et par bannieres fainctes ƒeditions:

Par fleurs de lys pays pourtant la barre,

Contre Orleans fera eƒmoutions.

 

V.XC

Dans les cyclades, en perinthe & lariƒƒe,

Dedans Sparte tout le Peloponneƒƒe:

Si grand famine, peƒte, par faulx conniƒƒe,

Neuf moys tiēdra & tout le cheroueƒƒe.[89]

 

 

V.XC

Dans les cyclades, en perinthe & lariƒƒe,

Dedans Sparte tout le Peloponneƒƒe:

Si grand famine, peƒte, par faux conniƒƒe,

Neuf moys tiendra & tout le cheroueƒƒe.

 

V.XCI

Au grãd marché qu'on dit des mēƒongers,

Du bout Torrent & champ Athenien:

Seront ƒurprins par les cheuaulx legiers,

Par Albanois Mars, Leo, Sat. vn verƒie.[90]

 

 

V.XCI

Au grand marché qu'on dit des menƒongers,

Du bout Torrent & champ Athenien:

Seront ƒurprins par les cheuaulx legers,

Par Albanois Mars, Leo, Sat. vn verƒien.[91]

 

V.XCII

Apres le ƒiege tenu dixƒept ans,

Cinq changeront en tel reuolu terme:

Puis ƒera l'vn eƒleu de meƒme temps,

Qui des Romains ne ƒera trop conforme.

 

 

V.XCII

Apres le ƒiege tenu dixƒept ans,

Cinq changeront en tel reuolu terme:

Puis ƒera l'vn eƒleu de meƒme temps,

Qui des Romains ne ƒera trop conforme.

 

V.XCIII

Soubz le terroir du rond globe lunaire,

Lors que ƒera dominateur Mercure:

L'iƒle d'Eƒcoffe fera vn luminaire,

Qui les Anglois mettra à deƒconture.

 

V.XCIII

Soubs le terroir dur  on d[92] globe lumaire,[93]

Lors que ƒera dominateur Mercure:

L'iƒle d'Eƒcoffe fera vn luminaire,

Qui les Anglois mettra à deƒconture.

 

V.XCIIII

Tranƒlatera en la grand Germanie,

Brabãt & Flãdres, Gãd, Bruges, Bolongne:

La trefue faincte le grand duc d'Armenie,

Aƒƒaillira Vienne & la Cologne.

 

 

V.XCIIII

Trasƒlatera[94] en la grand Germanie,

Brabant & blandres,[95] Grand, Bruges, Bolõgne:

La trefue fainte le grand Duc d'Armenie,

Aƒƒaillira Vienne & la Coloigne.

 

V.XCV

Nautique rame inuitera les vmbres,

Du grãd Empire lors viendra conciter:

La mer Egee des lignes les encombres,

Empeƒchant l'onde Tyrrene defflottez.

 

 

V.XCV

Nautique rame inuitera les vmbres,

Du grand Empire lors viendra conciter,

La mer Ægée des lignes les encombres,

Empeƒchant l'onde Thirrene[96] defflottez.

 

V.XCVI

Sur le millieu du grand monde la roƒe,

Pour nouueaux faicts ƒang public eƒpãdu:

A dire vray on aura bouche cloƒe,

Lors au beƒoing viendra tard l'attendu.

 

 

V.XCVI

Sur le milieu du grand monde la roƒe,

Pour nouueaux faicts ƒang public eƒpandu:

A dire vray, on aura bouche cloƒe,

Lort[97] au beƒoing viendra tard l'attendu.

 

V.XCVII

Le nay difforme par horreur ƒuffoqué,

Dans la cité du grand Roy habitable:

L'edict ƒeuere des captifz reuoqué,

Greƒle & tonnerre Condom ineƒtimable.

 

 

V.XCVII

Le n’ay difforme par horreur ƒuffoqué,

Dans la cité du grand Roy habitable,

L'edict ƒeuere des captifs reuoqué,

Gresle & tonnerre, Condon ineƒtimable.[98]

V.XCVIII

A quarante huict degré climaterique,

A n de cancer ƒi grãde ƒeichereƒƒe:

Poiƒƒon en mer fleuve,lac cuit hectique,

Bearn, Bigorre par feu ciel en detreƒƒe.

 

 

V.XCVIII

A quarante huict degré climaterique,

A n de Cancer ƒi grande ƒeichereƒƒe,

Poiƒƒon en mer, fleuue,lac cuit hectique,

Bearn, Bigorre par feu ciel en deƒtreƒƒe.

 

V.XCIX

Milan, Ferrare, Turin, & Aquilloye,

Capne, Brundis vexéz par gent Celtique:

Par le Lyon & phalange aquilee,

Quãt Rome aura le chef vieux Britanique.

 

V.XCIX

Milan, Ferrare, Turin, & Aquilleye,

Capne, Brundis vexez par gent Celtique:

Par le Lyon & phalange aquilée,

Quand Rome aura le chef vieux Britannique.

 

V.C

Le boutefeu par ƒon feu attrapé,

Du feu du ciel à Carcas & Cominge:

Foix, Aux, Mazeres haut viellart eƒchapé,

Par ceulx de Haƒƒe, des Saxõs & Turinge.

 

 

V.C

Le boute feu par ƒon feu attrapé,[99]

Du feu du ciel à Cartas & Cominge:

Foix, Aux, Mazere, haut vieillart eƒchappé,

Par ceux de Haƒƒe, des Saxons & Turinge.

 

 


 

[1] mistake, ƒ., compare p. 206 with spelling correction, correct in Sève version.

[2] mistake, ƒ., note 1. p. 206, ‘One letter has disappeared: should read luyre.’ It appears correct in this 1605 version.

[3] Same word, see orthography section in front of the book of Pierre Brind’Amour, “ Nostradamus, Les Premieres Centuries ou Propheties” (Genève: Librairie Droz S.A., 11, rue Massot,  1996).

[4] ‘q’ with tilde.

[5] as, n’autique Rane., ƒ., note 1. p. 206, ‘Rame, altered so as to rhyme with line 2.’

[6] as, dechaƒƒé.

[7] truncated the ‘s’ so it would rhyme with line 4.

[8] ‘o’s substituted for ‘z’s again.

[9] mistake in 1557 Budapest.

[10] typesetter dyslexia again, an ‘n’ where a ‘u’ should be – looks similar if one has vertical – dyslexia, or just unconscious or too fast.

[11] as, demaluë.

[12] as, ‘feront.’

[13] here in this version of the 1605, Sève, LA. book this is not in the negative, which would agree with the negation of line 3.

[14] ƒ., has the word as ‘fuitte,’ and in note 8. p. 207, ‘ Or Suitte.’ most likely the difficulty in distinguishing the old ‘s’s to the ‘f’s., in this version of the 1605, Sève, LA. book it is ‘suite,’ the same word as suitte. The 1557 Budapest has it as ‘suitte,’ the ‘s’ is clearly shown!

[15] it appears by the early seventeenth century many of the ‘l’s in spelling of words in the mid-sixteenth century, as comparisons here, disappear, as well as the ‘b’ in ‘soubs,’ or ‘soubz,’ later as sous.

[16] for vive.

[17] tilde over the ‘p’.

[18] ƒ., note 10, p. 207. “Should presumably read guette, though some late editions have guerre

[19] as, iour au tombé.

[20] mistake in Budapest.

[21] as, De la les Alpres.

[22] as, grand’.

[23] ƒ., as, Parme., so must be a mistake?

[24] as, aye.

[25] it looks like il'ame, yet the 'i', not clear, but clear enough, and it has a dote-like smudge under it, and it is not someone's addin, probably a machine smudge - abbiration.

[26] as, DVVMVIRAT., capitals. manuscript?

[27] as, Trembler Phato, Methelin, sol alegro,.

[28] as, onde.

[29] ƒ., p. 208, as ‘Visaige.’

[30] ƒ., note 14, p. 208, ‘paƒƒe, misprint for paƒle (pãle).’

[31] as, Viƒage paƒle, au ƒein poignard caché:.

[32] as, D'Hiƒter, Veniƒe faƒchee la republique.

[33] another smudge before the ‘i’, most likely the machine.

[34] as, grand’.

[35] repeated where ‘u’ was in earlier editions now an ‘o’. see repeat above at quatrain V.XXVII.

[36] as, vaner.

[37] as, Qui tiendront fort’ pour liberté r’auoir: .

[38] as, maƒles.

[39] mistake.

[40] as, Prendre vn rameau, dictation problem?

[41] mistake.

[42] ƒ., note 14, p. 208, ‘placent.’

[43] pag. misprint, for XXXVI.

[44] as, trahy.

[45] tilde over the ‘q’.

[46] as, tiƒƒu. the ‘t’ is clear.

[47] for, ƒeront.

[48] as, Le ƒang Royal ƒera ƒi tre meƒlé,.

[49] together.

[50] as, En Germanie, au Rhin & la Colonge,.

[51] appears as, Et regnera Ǽnodarbe naz de milue, and without accent.

[52] still pronounced in the old style, as quant-on. this quatrain must have been a mouth full from the dictation!

[53] ‘q’ with tilde, truncatioin possibly for space or style, again.

[54] no room left for a comma.

[55] mistake, paƒlaige. ƒ., p. 209, ‘passaige,’ 1605 L.A. (ditto).

[56] more maching smudges after ‘e’ and before the comma.

[57] as, Les exile z eƒleuez ƒur le regne.

[58] as, entendus.

[59] note, location of Tartarie in history, the steppe system.

[60] as, de la loy .

[61] as, De SEXT. manƒol faillir la renommée. again, the capitals appear here but not in the Budapest version. Possibly, here, working from an earlier proofscript or duplicate script?

[62] as, aqueduct .

[63] as, Ǽ, without the accent

[64] mistake.

[65] insertion here of 'les' added an extra syllable to an eleven count.

[66] as, ‘traincte.’

[67] many mistakes here in this quatrain, the 1557, Rosne, Pudapest version.

[68] as, embraiƒe.

[69] truncation mark that appears as a small slighte bent number 9 next to the ‘l.’ These appear to be popular marks in the printing houses.

[70] truncation mark over the ‘q’. as a tilde.

[71] as, aux.

[72] no accent, here.

[73] mistake.

[74] as, la Loy.

[75] as, ƒa traƒƒe

[76] as, Puis vn Roy de France le rendra vulcanal.

[77] plural mistake.

[78] as, hauƒƒera.

[79] here, the period is for abbreviation for ennemis. same in ƒ., note, 42, p. 211.

[80] same word as the 1557 ed., Quãt.

[81] as, Quand  ceux d'Arbois, de Langres, cotte Breƒƒe; no room left for printer to place the comma.

[82] here, the ‘ff’ for the phonic sounding ‘ph.’

[83] for identification of text, above the final ‘e’ a printer smudge appears as e’.

[84] clearly a ‘G’, compare to the capital letter on ‘Grands’ in this text to ‘LXXXVI.’

[85] here the ‘f’ appears as an old raised ‘s’. compare to this 1557 version and note it and with this note. also, ref. ƒ., note, 44, p. 211., ‘ later editions not unreasonably have cousins. This implies that the de Rosne 1557, Pudapest, version, at least this version and quatrain, is incorrect.

[86] as, La grand cité ƒera par eaux vexee: . The dictation process in either the Los Angeles, or the Budapest must have heard things differently between the two people?

[87] it is clearly an old raised ‘s’ in the Budapest version here, and the Vincent 1605 version. In ƒ., V.87, p. 211., Lemesurier transliterates ‘fera,’ with no note. Maybe he is looking at another edition or corrected it without explanation?

[88] an apperent correction to make the endings match.

[89] here is a Greek history reference.

[90] Again, the final work in theese cuplets of l.2, l.4 do not agree.

[91] note the correction to the cuplet endings in the L.A. Vincent S. version.

[92] a type set issue, it appears spaced as 'dur  on d .'

[93] as, lumaire.

[94] as, Trasƒlatera.

[95] as, blandres.

[96] as, Thirrene.

[97] as, Lort.

[98] as, Gresle & tonnerre, Condon ineƒtimable.

[99] as spaced, Le boute feu par ƒon feu attrapé,.

 

 

Direct corrections and technical inquiries to
Please direct news submissions to Here

Copyright © 1999 - 2013 Michael Johnathan McDonald