Crucifixion Eclipse The Large Gizāh  Pyramid : Nostradamus’ Birthdate at Central Axis of Giza Pyramid :


  Welcome, Guest                        Michael Report  

[Contact, Search] World History - Yahoo! - Help

 : H O M E :  

 

 

 I N D E XBook of Life  Index  directory B I B L E Apocalypse Book of Revelationsdirectory W E B S> Internets  directory J O U R N A L  > Journal Directory directory G A L L E R Y >photo gallerydirectory W M D  > XLXXII  ARMAGEDON  directory G A M M A > gamma index 

Privacy  [Public]  

Nostradamvs Originals Les Propheties, Centvrie III

Early Nostradamus Edition

Nostradamus Comparisons III

Copyright © 2008 Michael Johnathan McDonald

PROPHETIES

DE

M. NOSTRADAMVS.

CENTVRIE TIERCE.

 

1555, Albi, France,  Facsimile (Copy): Macé Bonhomme

Pub. Lyon

1605, Los Angeles, U.S.A., Original Book: Vincent Seve/Benoist Rigaud

Pub. Lyon

III.I

PRES combat & batail- le nauale,

Le grand Neptune à ƒon plus hault beffroy,

Rouge auerƒaire de fraieur viendra paƒle,

Metant le grand ocean en effroy.

 

III.I

PRES combat & bataille naualle,

Le grãd Neptune à ƒon  plus hault befroy,

Rouge auerƒaire de peur[1] viendra paƒle,

Mettant le grand Occean en effroy.

 

III.II

Le diuin verbe donrra à la ƒuƒtance

Comprins ciel terre,or occult au fait myƒtique

Corps,ame,eƒprit aiant toute puiƒƒance,

Tant ƒous ƒes pieds,comme au ƒiege celique.

 

 

III.II

Le diuin Verbe donra à la ƒuƒtance,

Cõpris ciel,  terre,or occult au laict[2] myƒtique

Corps,ame,eƒprit ayant toute puiƒƒance,

Tant ƒouz ƒes pieds, comme au ƒiege Celique.

 

III.III

Mars & Mercure & l'argêt ioint enƒemble

Vers le midi extreme ƒiccité:

Au fond d'Aƒie on dira terre tremble,

Corinthe,Epheƒe lors en perplexité.

 

 

III.III

Mars & Mercure & l'argent ioint enƒemble,

Vers le Midi extrême[3] ƒiccité:

Au fond d'Aƒie on dira terre tremble,

Corinthe, Epheƒe lors en perplexité.

 

III.IV

Quãd ƒeront proches le defaut des lunaires,

De l'vn a l'autre ne disƒant grandement,

Ftoid[4], ƒiccité, danger vers les frontieres,

Meƒmes ou l'oracle a prins commencemêt.

 

 

III.IV

Quand ƒeront proches le defaut des lunaires,

De l'vn a l'autre ne disƒant grandement,

Froid,[5] ƒiccité, danger vers les frontieres,

Meƒmes où[6] l'oracle a prins commencemant.

 

III.V

Pres,loing defaut de deux grand luminaires

Qui ƒuruiendra entre l'Auril & Mars.

O quel cherté! mais deux grands debonaires

Par terre & mer ƒecourront toutes pars.

 

III.V

Pres, loing defaut de deux grand luminaires

Qui ƒuruiendra entre l'Auril & Mars:

O quel cherté ! mais deux grands debonaires,

Par terre & mer ƒecourront toutes pars.

 

III.VI

Dans temples clos le foudre y entrera,

Les citadins dedans leurs forts greués:

Cheuaux, beufs, hõmes, l'õde mur touchera,

Par faim, ƒoif ƒous les plus foibles arnés.

 

 

III.VI

Dans temples clos le foudre y entrera,

Des Sitadins dedans leurs forts greuez,[7]

Cheuaux, bœufs, hommes, l'õde mur touchera

Par faim, ƒoif ƒoubs les plus foibles armez.[8]

 

III.VII

Les fuitifs,[9]feu du ciel ƒus les piques:

Conflit prochain des corbeaux s'eƒbatans,

De terre on crie aide ƒecour celiques,

Quand pres des murs ƒeront les combatans

 

 

III.VII

Les fugitifs, feu du Ciel ƒus les piques,

Conflict prochain des corbeaux s'eƒbatans:

De terre on crie, aide, ƒecour celiques,

Quand pres des murs ƒeront les combattans.

 

III.VIII

Les Cimbres ioints auecques leurs voiƒins,

Depopuler viendront preƒque l'Heƒpaigne:

Gents amaƒƒeés Guienne & Limoƒins

Seront en ligue,& leur feront compaignie.

 

 

III.VIII

Les Cimbres ioints auec leurs voiƒins,

De populer viendront preƒque l'Heƒpaigne:

Gents amaƒƒez, Guienne & Limoƒins

Seront en ligue,& leur feront compaigne.[10]

 

III.IV

Bourdeaux,Rouen & la Rochele ioints

Tiendront au tour la grand mer oceane:

Anglois,Bretons & les Flamans conioints

Les chaƒƒeront iuƒques au-pres de Roane

 

 

III.IV

Bourdeaux,Roüen & la Rochele ioints

Tiendront autour la grand mer Occceane,

Anglois, Bretons & les Flamans conioints

Les chaƒƒeront iuƒqu’au pres de Rouane.[11]

 

III.X

De ƒang & faim plus grande calamité

Sept fois s'apresƒe à la marine plage,

Monech de faim,lieu prins,captiuité,

Le grand mené croc en ferrée caige.

 

 

III.X

De ƒang & faim plus grande calamité,

Sept fois s'apresƒe à la marine plage:

Monech de faim, lieu pris, captiuité,

Le grand mené croc en ferrée cage.

 

III.XI

Les armes batre au ciel longue ƒaiƒon,

L'arbre au milieu de la cité tumbé:

Vermine,rongne,glaiue en face tyƒon,

Lors le monarque d'Hadrie ƒuccombé.

 

 

III.XI

Les armes battre au ciel longue ƒaiƒon,

L'arbre au milieu de la cité tumbé:

Verbine[12],rongne, glaiue, en face tyƒon,

Lors le Monarque d'Hadrie ƒuccombé.

 

III.XII

Par la tumeur de Heb.Po,Tag. Timbre &[13]

Et par l'esƒang Leman & Aretin, (Roƒne

Les deux grans chefs & cites de Garonne

Prins, morts, noies. Partir humain butin.

 

 

III.XII

Par la tumeur de Heb, Po,Tag. timbre & Rome,

Et par l'esƒtang Leman & Aretin,

Les deux grans chefs & cites de Garonne

Prins, morts, noyez. Partir humain butin.

 

III.XIII

Par foudre en l'arche or & argent fondu:

Des deux captifs l'vn l'autre mangera:

De la cité le plus grand eƒtendu,

Quand ƒubmergée la claƒƒe nagera.

 

 

III.XIII

Par foudre en l'arche or & argent fondu,

Des deux captifs l'vn l'autre mangera:

De la cité le plus grand eƒtendu,

Quand ƒubmergée la claƒƒe nagera.

 

III.XIV

Par le rameau du vaillant perƒonage

De France infime:par le pere infelice

Honneurs,richeƒƒes trauail en ƒon viel aage

Pour auoir creu le conƒeil d'homme nice.

 

 

III.XIV

Par le rameau du vaillant perƒonnage,

De France infime:par le pere infelice

Honneurs,richeƒƒes, trauail en ƒon viel aage,

Pour auoir creu le conƒeil d'homme nice.

 

III.XV

Cueur, vigueur,gloire le regne changera

De tous points contre aiant ƒon aduerƒaire.

Lors France enfance par mort ƒubiuguera.

Le grand regent ƒera lors plus contraire.

 

III.XV

Cœur, vigueur, gloire le regne changera,

De tous points contre ayant ƒon aduerƒaire:

Lors France enfance par mort ƒubiuguera,

Vn[14] grand Regent ƒera lors plus contraire.

 

III.XVI

Le prince Anglois Mars à ƒon cueur de ciel

Voudra pourƒuiure ƒa fortune proƒpere,

Des deux duelles l'vn percera le fiel:

Hay de lui, bien aymé de ƒa mere.

 

 

III.XVI

Vn[15] Prince Anglois Mars[16] à ƒon cœur de ciel,

Voudra pourƒuiure ƒa fortune proƒpere,

Des deux duelles l'vn percera le fiel,

Hay de luy, bien aymé de ƒa mere.

 

III.XVII

Mont Auentine bruƒler nuit ƒera veu:

Le ciel obƒcur tout à vn coup en Flandres,

Quand le monarque chaƒƒera ƒon nepueu:

Leurs gês d'Egliƒe commetront les eƒclandres.

 

III.XVII

Mont Auentine bruƒler nuict ƒera veu,

Le ciel obƒcur tout à vn coup en Flandres,

Quand le Monarque chaƒƒera ƒon Neueu,

Leurs gens d'Egliƒe cõmettront les eƒclandres.

 

III.XVIII

Apres la pluie laict aƒƒeés[17] longuete,

En pluƒieurs lieux de Reins le ciel touché

Helaƒquel meurtre de ƒeng pres d'eux s'apre[18]

Peres & filz rois n'oƒeront aprocher. (ƒte.

 

 

III.XVIII

Apres la pluye laict aƒƒez longuette,

En pluƒieurs lieux de Rhims[19] le Ciel touché:

O quel conflict[20] de ƒeng pres d'eux s'apreƒte[21]

Pere[22] & filz Roys n'oƒeront approché.

 

III.XIX

En Luques ƒang & laict viendra plouuoir:

Vn peu deuant changement de preteur,

Grãd peƒte & guerre,faim & ƒoif fera voyr

Loing[23],ou mourra leur prince recteur.

 

 

III.XIX

En Lucques ƒang & laict viendra plouuoir,

Vn peu deuant changement de Preteur:

Grand peƒte & guerre, faim & ƒoif fera voir

Loin, ou mourra leur Prince recteur.

 

III.XX

Par les contrées du grand fleuue Bethique

Loing d'Ibere,au regne de Granade,

Croix repouƒsées par gens Mahumetiques

Vn de Cordube trahira la contrade.

 

III.XX

Par les contrées du grand fleuue Betique,

Loin d'Ibere,au royaume[24] de Granade,

Croix repouƒƒées par gens Mahometiques

Vn de Cordube trahira la fin contrade.[25]

 

III.XXI

Au cruƒtamin par mer Hadriatique

Apparoiƒtra vn horride poiƒƒon,

De face humaine, & la fin aquatique,

Qui ƒe prendra dehors de l'ameçon.

 

 

III.XXI

Au Cruƒtamin par mer Hadriatique,

Apparoiƒtra vn horrible[26] poiƒƒon,

De face humaine, & la fin aquatique,

Qui ƒe prendra dehors de l'ameçon.

 

III.XXII

Six iours l'aƒƒaut deuant cité donné:

Liurée ƒera forte & aƒpre bataille:

Trois la rendront & à eux pardonné:

Le reƒte a feu & ƒang tranche traille.

 

 

III.XXII

Six iours l'aƒƒaut deuant cité donné:

Liurée ƒera forte & aƒpre bataille:

Trois la rendront, & à eux pardonné,

Le reƒte a feu & ƒang tranche traille.

 

III.XXIII

Si France paƒƒes outre mer lyguƒtique,

Tu te verras en iƒles & mers enclos:

Mahõmet cõtraire:plus mer Hadriatique:

Cheuaux & d'aƒnes tu rougeras les os.

 

 

III.XXIII

Si France paƒƒes outre mer ly guƒtique,

Tu te verras en iƒles & mers enclos:

Mahommet contraire, plus mer Hadriatique,

Cheuaux & Aƒnes tu rougeras les os.

 

III.XXIV

De l'entreprinƒe grande confuƒion,

Perte de gens, threƒor innumerable:

Tu ny dois faire encor extenƒion

France a mon dire fais que ƒois recordable.

 

 

III.XXIV

De l'entrepriƒe[27] grande confuƒion,

Perte de gens, threƒor inumerable:

Tu n’y[28] dois faire encore tenƒion,[29]

France à mon dire fais que tu[30] ƒois recordable.

 

III.XXV

Qui au royaume Nauarrois paruiendra

Quand de Secile & naples ƒeront ioints:

Bigorre & Landes par Foyx Loron tiendra,

D'vn qui d'Heƒpaigne ƒera par trop cõioint

 

III.XXV

Qui au Royaume Nauarrois paruiendra,

Quand le Sicile & Naples ƒeront ioincts:[31]

Bigores & Landes par Foix loron tiendra,

D'vn qui d'Eƒpagne ƒera par trop conioinct.

 

III.XXVI

Des rois & princes dreƒƒeront ƒimulacres,

Augures,creuz eƒleués aruƒpices:

Corne, victime d'orée,& d'azur,d'acre:

Interpretés ƒeront les extiƒpices.

 

 

III.XXVI

Des Roys & Princes dreƒƒeront ƒimulachres,

Augures, creux eƒleuez aruƒpices:

Corne, victime d'orée,& d'aƒur,d'acre,

Interpretez ƒeront les extiƒpices.

 

III.XXVII

Prince Libyque puiƒƒant en Occident

Francois d'Arabe viendra tant enflammer:

Scauans aux letres fera condeƒcendent,

La langue Arabe en Francois tranƒlater.

 

 

III.XXVII

Prince libinique puiƒƒant en Occident,

Francois d'Arabe viendra tant enflammer,

Sçauant aux lettres fera condeƒcendent,

La langue Arrabe en François tranƒlater.

 

III.XXVIII

De terre foible & pauure parentele,

Par bout & paix paruiendra dans l'empire.

Long temps regner vne ieune femele,

Qu'oncq en regne n'en ƒuruint vn ƒi pire.

 

 

III.XXVIII

De terre foible & pauure parentele,

Par bout & paix paruiendra dans l'Empire,

Long temps regner vne ieune femelle,

Qu'oncqus en regne n'en ƒurvint vn ƒi pire.

 

III.XXIX

Les deux nepueus en diuers lieux nourris:

Nauale pugne,terre,peres tumbés

Viendront ƒi haut eƒleués enguerris

Venger l'iniure:ennemis ƒuccombés.

 

 

III.XXIX

Les deux neueux[32] en diuers lieux nourris,

Nauale pugne, terre,peres tombez,

Viendront ƒi haut eƒleuez enguerris,

Venger l'iniure, ennemis ƒuccombez.

 

III.XXX

Celuy qu'en luite & fer au fait bellique,

Aura porté plus grand que lui le pris,

De nuit au lit ƒix lui feront la pique,

Nud ƒans harnois ƒubit ƒera ƒurpris.

 

 

III.XXX

Celuy qu'en luitte & fer au faict bellique,

Aura porté plus grand que luy le pris,

De nuict au lict ƒix luy feront la pique,[33]

Nud ƒans harnois ƒubit ƒera ƒurprins.[34]

 

III.XXXI

Aux chãps de Mede,d'Arabe & d'Armenie,

Deux grands copies trois foys s'aƒƒemblerõt:

Pres du riuage d'Araxes la meƒnie,

Du grand Solman en terre tomberont.

 

 

III.XXXI

Aux chands[35] de Mede,d'Arabe & d'Armenie,

Deux grands copies trois fois s'aƒƒembleront:

Pres du riuage d'Araxes la meƒgnie,

Du grand Soliman[36] en terre tomberont.

 

III.XXXII

Le grand ƒepulcre du peuple Aquitanique

S'aprochera aupres de la Touƒquane,

Quãd Mars ƒera pres du coing Germanique,

Et au terroir de la gent Mantuane.

 

 

III.XXXII

Le grand ƒepulchre du peuple Aquitanique,

S'aprochera aupres de la Touƒcane:

Quand Mars ƒera pres du coing Germanique,

Et au terroir de la regent [37]Mantuane.

 

III.XXXIII

En la cité ou le loup entrera,

Bien pres de là les ennemis ƒeront:

Copie eƒtrange grand païs gaƒtera.

Aux murs & Alpes les amis paƒƒeront.

 

 

III.XXXIII

En la cité où le loup entrera,

Bien pres de là les ennemis ƒeront:

Copie eƒtrange grand pays gaƒtera,

Aux murs & Alpes les amis paƒƒeront.

 

III.XXXIV

Quand le defaut du ƒoleil lors ƒera,

Sus le plain iour le monƒtre ƒera veu:

Tout autrement on l'interpretera.

Cherté n'a garde: nul ny aura pourueu.

 

 

III.XXXIV

Quand le defaut du Soleil lors ƒera,

Sur le plain iour le monƒtre ƒera veu,

Tout autrement on l'interpretera.

Cherté n'a garde, nul n’y aura pourueu.

 

III.XXXV

Du plus profond de l'Occident d'Europe,

De pauures gens vn ieune enfant naiƒtra,

Qui par ƒa langue ƒeduira grande troupe:

Son bruit au regne d'Orient plus croiƒtra.

III.XXXV

Du plus profont[38] de l'Occident d'Europe,

De pauures gens vn ieune enfant naiƒtra,

Qui par ƒa langue ƒeduira grande trouppe,

Son bruit au regne d'Orient plus croiƒtra.

 

III.XXXVI

Enƒeueli non mort apopletique

Sera trouue auoir les mains mangées:

Quand la cité damnera l'heretique,

Qu'auoit leurs loys ƒi leur ƒembloit chãgées.

 

III.XXXVI

Enƒeuely non mort apopletique,

Sera trouué auoir les mains mangées,

Quand la cité damnera l'heretique,

Qu'auoit leurs loix, ce[39] leur ƒembloit changées.

 

III.XXXVII

Auant l'aƒƒaut oraiƒon prononcée:

Milan prins d'aigle par embuƒches deceuz:

Muraille antique par canons enfoncée,

Par feu & ƒang à mercy peu receuz.

 

 

 

III.XXXVII

Auant l'aƒƒaut oraiƒon prononcée,

Milan prins d'Aigle par embuche deceus,

Muraille antique par canons enfoncée,

Par feu & ƒang à mercy peu receus.

 

 

III.XXXVIII

La gent Gauloiƒe & nation eƒtrange

Outre les monts,morts prins & profligés:

Au mois contraire & proche de vendange

Par les ƒeigneurs en accord rediges.

 

III.XXXVIII

La gent Gauloiƒe & nation eƒtrange,

Outre les monts,morts, prins & profligez:

Au mois contraire & proche de vendange

Par les ƒeigneurs en accord redigez.[40]

 

III.XXXIX

Les ƒept en trois mis en concorde

Pour ƒubiuguer des alpes Apennines:

Mais la tempeƒte & Ligure couarde

Les profligent en ƒubites ruines.

 

 

III.XXXIX

Les ƒept en trois mois[41] en concorde,

Pour ƒubiuguer des Alpes Apennines:

Mais la tempeƒte & Ligure couarde,

Les profligent en ƒubites ruines.

 

III.XL

Le grand theatre ƒe viendra redreƒƒer:

Le dez geté,& les rets ia tendus.

Trop le premier en glaz viendra laƒƒer,

Par arcs proƒtraits de long[42] temps ia fendus.

 

III.XL

Le grand theatre ƒe viendra redreƒƒer:

Le dex iettez,[43]& les rets ja tendus,

Trop le premier en glaz viendra laƒƒer,

Par arc proƒtraits de long-temps ja fendus.

 

III.XLI

Boƒƒeu ƒera eƒleu par le conƒeil,

Plus hideux monƒtre en terre n'aperceu.

Le coup volant prelat creuera l'oeil:

Le traiƒtre au roy pour fidele receu.

 

III.XLI

Boƒƒeu ƒera eƒleu par le conƒeil,

Plus hideux monƒtre en terre n'apperçeu.

Le coup voulant[44] creuera l'œil:

Le traiƒtre au Roy pour fidele receu.

 

III.XLII

L'enfant naiƒtra à deux dents à la gorge

Pierres en Tuƒcie par pluie tomberont:

Peu d'ans apres ne ƒera bled,ne orge,

Pour ƒaouler ceux qui de faim failliront.

 

 

III.XLII

L'enfant naiƒtra à deux dents à la gorge,

Pierres en Tuƒcie par pluy tomberont,

Peu dans apres ne ƒera bled,ny orge,

Pour ƒaouler ceux qui de faim failliront.

 

III.XLIII

Gents d'alentour de Tarn,Loth,& Garõne,

Gardés les monts Apennines paƒƒer,

Voƒtre tombeau pres de Rome & d'Ancõne

Le noir poil creƒpe fera trophée dreƒƒer.

 

 

III.XLIII

Gens d'alentour de Tarn,Loth,& Garonne,

Gardez les monts Apennines paƒƒer,

Voƒtre tombeau pres de Rome & d'Anconne,

Le noir poil creƒpe fera tropher[45] dreƒƒer.

 

III.XLIV

Quand l'animal à l'homme domeƒtique

Apres grãds peines & ƒaults viendra parler:

Le foudre à vierge ƒera ƒi maleficque,

De terre prinƒe,& ƒuƒpendue en l'air.

 

III.XLIV

Quand l'animal à l'homme domeƒtique,

Apres grands peines & ƒauts viendra parler,

Le foudre à vierge ƒera ƒi maleficque,

De terre prinƒe, & ƒuƒpenduë en l'air.

 

III.XLV

Les cinq eƒtranges entrés dedans le temple,

Leur ƒang viendra la terre prophaner:

Aux Thoulouƒains ƒera bien dur exemple

D'vn qui viendra ƒes loys exterminer.

 

III.XLV

Les cinq eƒtranges entrez dedans le Temple,

Leur ƒang viendra la terre prophaner,

Aux Thoulouƒains ƒera bien dur exemple,

D'vn qui viendra ƒes loys exterminer.

III.XLVI

Le ciel (de Plancus la cité) nous preƒaige

Par clairs inƒignes & par eƒtoiles fixes,

Que de ƒon change ƒubit s'aproche l'aage,

Ne pour ƒon bien, ne pour ƒes malefices.

 

 

III.XLVI

Le ciel (de Plencus[46] la cité) nous preƒage,

Par clars inƒignes & par eƒtoilles fixes,

Que de ƒon change ƒubit s'aproche l'aage,

Ne pour ƒon bien, ne pour ƒes malefices.

 

III.XLVII

Le vieux monarche deƒchaƒseé de ƒon regne

Aux Orients ƒon ƒecours ira querre:

Pour peur des croix pliera ƒon enƒeigne:

En Mitilene ira pour port et terre.

 

III.XLVII

Le vieux Monarche dechaƒƒeé de ƒon regne

Aux Orients ƒon ƒecours ira querre:

Pour peur des croix ployera[47] ƒon enƒeigne:

En Mitylene ira par port & par terre.[48]

 

III.XLVIII

Sept cents captifs eƒtaches rudement

Pour la moitie meurtrir,donné le ƒort,

Le proche eƒpoir viendra ƒi promptement,

Mais non ƒi toƒt qu'vne quinzieme mort.

 

 

 

III.XLVIII

Sept cens captifs ettachez rudement,

Pour la moitie meurtrir,donné le ƒort,

Le proche eƒpoir viendra ƒi promptement,

Mais non ƒi-toƒt qu'vne quinzieƒme mort.

 

 

III.XLIX

Regne Gauloys tu ƒeras bien change:

En lieu eƒtrange eƒt tranƒlaté l'empire

Entre autres meurs,& loys ƒeras rangé :

Rouan & Chartres te feront bien du pire.

 

 

 

III.XLIX

Regne Gaulois tu ƒeras bien changé,

En lieu eƒtrange eƒt tranƒlaté l'empire:

Entre autres mœurs,& lois ƒeras rangé,[49]

Roan & Chartes te feront bien du pire.

 

III.L

La republicque de la grande cite

A grand rigueur ne voudra conƒentir:

Roy ƒortir hors par trompete cité

L'eƒchele au mur,la cité repentir.

 

III.L

La republicque de la grande cité,

A grand rigueur ne voudra conƒentir:

Roy ƒortir hors par trompette cité

L'eƒchelle au mur,la cité repentir.

 

III.LI

P A R I S cõiure vn grand meurtre cõmetre,

Bloys le fera ƒortir en plain effet:

Ceux d'Orleans voudrõt leur chef remetre,

Angiers,Troye, lãgres leur ferõtgrãdforfait.[50]

 

III.LI

P A R I S coniurre vn grand meurtre commettre,

Blois le fera ƒortir en plain effect:

Ceux d'Orleans voudront leur chef remettre,

Angers,Troyes, Langres leur ferõt vn meffait.[51]

 

III.LII [52]

En la Campaigne ƒera ƒi longue pluie,

Et en la Pouile ƒi grande ƒiccité.

Coq verra l'aigle,l'aeƒle mal accomplie:

Par Lyon miƒe ƒera en extremité.

 

 

III.LII

En la campaigne ƒera ƒi longue pluye,

Et en la Pouille ƒi grande ƒiccité,

Coq verra l'Aigle, l'aiƒle mal accomplie,

Par Lyon miƒe ƒera en extremité.

 

III.LIII

Quand le plus grand emportera le pris

De Nurêberg d'Auƒpurg,& ceux de Baƒle

Par Aggripine chef Francqfort repris

Tranƒuerƒerõt par Flamans iuƒques en Gale.

 

 

III.LIII

Quand le plus grand emportera le pris,

De Nuremberg, d'Auƒpourg,& ceux de Baƒle:

Par Aggripine chef Frankfort repris,

Trauerƒeront par Flamant iuƒqu’ en Gale.[52]

 

III.LIV

L'un des plus grands fuira aux Heƒpaignes,

Qu'en longue plaie apres viendra ƒaigner:

Paƒƒant copies par les hautes montaignes

Deuaƒtant tout & puis en paix regner.

 

 

III.LIV

L'un des plus grands fuyra aux Heƒpagnes

Qu'en longue playe apres viendra ƒeigner,

Paƒƒant copies par les hautes montaignes

Deuaƒtant tout & puis en paix regner.

 

III.LV

En l'an qu'vn oeil en France regnera,

La court ƒera à vn bien faƒcheux trouble:

Le grand de Bloys ƒon ami tuera:

Le regne mis en mal & doute double.

 

 

III.LV

En l'an qu'vn œil en France regnera,

La court ƒera en vn bien faƒcheux trouble,

Le grand de Bloys ƒon amy tuera,

Le regne mis en mal & doute double.

 

III.LVI

Montauban,Niƒmes,Auignon, & Beƒier,

Peƒte, tonnerre & greƒle à fin de Mars:

De Paris pont,Lyon mur,Montpellier,

Depuis ƒix cent & ƒept XXIII.pars.

 

 

III.LVI

Montauban,Niƒmes, Auignon, & Beƒier,

Peƒte, tonnerre & greƒle à fin de Mars,

De Paris pont, Lyon mur, Montpellier,

Depuis ƒix cent & ƒept-vingt trois pars.[53]

 

III.LVII

Sept foys changer verrés gent Britannique

Taintz en ƒang en deux cent nonante an:

Franche non point par apui Germanique.

Aries doute ƒon pole Baƒtarnan.

 

 

III.LVII

Sept fois changer verrez gent Britannique,

Taints en ƒang en deux cens nonante an,

France non point par appuy Germanique,

Aries doubte ƒon pole baƒtarnan.

 

III.LVIII

Aupres du Rin des montaignes Noriques

Naiƒtra vn grand de gents trop tard venu,

Qui defendra SAVROME & Pannoniques,

Qu'on ne ƒaura qu'il ƒera deuenu.

 

 

III.LVIII

Aupres du Rhin des montagnes Noriques,

Naiƒtra vn grand de gents trop tard venu,

Qui deffendra Saurome & Pannoniques,

Qu'on ne ƒçaura qu'il ƒera deuenu.

 

III.LIX

Barbare empire par le tiers vƒurpé

La plus grãd part de ƒon ƒang metra à mort:

Par mort ƒenile par luy le quart frapé,

Pour peur que ƒang par le ƒang ne ƒoit mort.

 

 

III.LIX

Barbare empire par le tiers vƒurpé,

La plus grand part de ƒon ƒang mettre à mort:

Par mort ƒenile par luy le quart frappé,

Pour peur que ƒang par le ƒang ne ƒoit mort.

 

III.LX

Par toute Aƒie grande proƒcription,

Meƒmes en Myƒie, Lyƒie & Pamphylie:

Sang verƒera par abƒolution

D'un ieune noir rempli de felonnie.

 

 

III.LX

Par toute Aƒie grand proƒcription,

Meƒmes en Myƒie, Lyƒie & Pan Phylie:

Sang verƒera par abƒolution,

D'vn ieune noir remply de felonnie.

 

III.LXI

La grande bande & ƒecte crucigere

Se dreƒƒera en Meƒopotamie:

Du proche fleuue compaignie legiere,

Que telle loy tiendra pour ennemie.

 

 

III.LXI

La grande bande & ƒecte crucigere,

Se dreƒƒera en Meƒopotamie:

Du proche fleuue compaignie lege,[54]

Que telle loy tiendra pour ennemie.

 

III.LXII

Proche del duero par mer Tyrrene cloƒe

Viendra percer les grands monts Pyrenées.

La main plus courte & ƒa percée gloze,

A Carcaƒƒonne conduira ƒes menées.

 

 

III.LXII

Proche del duero[55] par mer Cyrrene[56] cloƒe

Viendra percer les grands monts Pyrennées:

La main plus courte & ƒa percée gloze,

A Carcaƒƒonne conduira ƒes menées.

 

III.LXIII

Romain pouuoir ƒera du tout abas,

Son grand voyƒin imiter ƒes veƒtiges:

Occultes haines ciuiles,& debats

Retarderont aux bou¤ons leurs folligges.

 

 

III.LXIII

Romain pouuoir ƒera du tout à bas,

Son grand voiƒin imiter les veƒtiges:

Occultes haines ciuiles, & debats,

Retarderont aux boufons leurs follies.[57]

 

III.LXIV

Le chef de Perƒe remplira grande OLXADES

Claƒƒe trireme contre gent Mahumetique

De Parthe,& Mede: & piller les Cyclades:

Repos long temps au grand port Ionique.

 

 

III.LXIV

Le chef de Perƒe remplira grande Olchade,[58]

Claƒƒe Trireme contre gent mahometique,

De Parthe,& Mede, & piller les Cyclades:

Repos long-temps au grand port Ionique.

 

III.LXV

Quand le ƒepulcre du grãd Romain trouué,

Le iour apres ƒera eƒleu pontife,

Du ƒenat gueres il ne ƒera prouué

Empoiƒonné ƒon ƒang au ƒacré ƒcyphe.

 

 

III.LXV

Quand le ƒepulcre du grand Romain trouué,

Le iour apres ƒera eƒleu Pontife,

Du Senat gueres il ne ƒera prouué,

Empoiƒonné, ƒon ƒang au ƒacré ƒcyphe.

 

III.LXVI [66]

Le grand baillif d'Orleans mis à mort

Sera par vn de ƒang vindicatif:

De mort merite ne mourra,ne par ƒort:

Des pieds & mains mal le faiƒoit captif.

 

 

III.LXVI

Le grand Baillif d'Orleans mis à mort

Sera par vn de ƒang vindicatif:

De mort merite ne mourra,ne par ƒort,

Des pieds & mains malle[59] faiƒoit captif.

 

III.LXVII

Vne nouuele ƒecte de Philoƒophes

Meƒpriƒant mort, or, honneurs & richeƒƒes,

Des monts Germains ne ƒeront limitrophes:

A les enƒuiure auront apui & preƒƒes.

 

III.LXVII

Vne nouuelle ƒecte de Philoƒophes,

Meƒpriƒant mort, or, honneurs & richeƒƒes,

Des monts Germains ne ƒeront limitrophes:

A les enƒuyures auront appuy & preƒƒes.

 

III.LXVIII

Peuple ƒans chef d'Eƒpagne & d'Italie

Morts,profligés dedans le Cherronneƒƒe:

Leur duyct trahi par legiere folie

Le ƒang nager par tout à la trauerƒe.

 

 

III.LXVIII

Peuple ƒans chef d'Eƒpagne & d'Italie

Morts, profligez dedans le Cheroneƒe,

Leur dict trahy par legere folie,[60]

Le ƒang nager par tout à la trauerƒe.

 

III.LXIX

Grand exercite conduict par iouuenceau,

Se viendra rendre aux mains des ennemis:

Mais le viellard nay au demi pourceau,

Fera Chalon & Maƒcon eƒtre amis.

 

 

III.LXIX

Grand exercite conduict par jouuenceau,

Se viendra rendre aux mains des ennemis:

Mais le viellard nay au demy pourceau,

Fera Châlon[61] & Maƒcon eƒtre amis.

 

III.LXX

La grand Bretagne comprinƒe l'Angleterre

Viendra par eaux ƒi hault à inunder

La ligue neuƒue d'Auƒonne fera guerre,

Que cõtre eux meƒmes il ƒe viendrõt bãder

 

 

III.LXX

La grand Bretagne comprinƒe l'Angleterre,

Viendra par eaux ƒi hault innunder,[62]  

La ligue neuve d'Auƒonne fera guerre,

Que contre eux ils ƒe viendront bander.[63]

 

III.LXXI

Ceux dans les iƒles de long temps aƒsiegés

Prendront vigueur force contre ennemis:

Ceux par dehors morts de faim profligés,

En plus grand faim que iamais ƒeront mis.

 

 

III.LXXI

Ceux dans les iƒles de long-temps aƒƒiegez,

Prendront vigueur force contre ennemis:

Ceux par dehors morts de faim profligez,

En plus grand faim que jamais ieront mis.

 

III.LXXII

Le bon viellard tout vif enƒeueli,

Pres du grand fleuue par fauce ƒouƒpeçon:

Le nouueau vieux de richeƒƒe ennobli

Prins au chemin tout l'or de la rançon.

 

 

III.LXXII

Le bon vieillard tout vif enƒeuely,

Pres du grand fleuue par fauƒƒe ƒoupcon:

Le nouueau vieux de richeƒƒe ennobli

Prins à chemin tout l'or de la rançon.

 

 

III.LXXIII

Quand dans le regne paruiendra le boiteux

Competiteur aura proche baƒtard:

Luy & le regne viendront ƒi fort rogneux,

Qu'ains qu'il gueriƒƒe ƒon fait ƒera bien tard.

 

 

III.LXXIII

Quand dans le regne parviendra le boiteux,

Competiteur aura proche baƒtard,

Luy & le regne viendront ƒi fort roigneux,

Qu'ains qu'il gueriƒƒe ƒon faict ƒera bien tard.

 

III.LXXIV [74]

Naples,Florence,Fauence & Imole,

Seront en termes de telle facherie,

Que pour cõplaire aux malheureux de Nol

Plainct d'auoir fait à ƒon chef moquerie. (le,

 

 

III.LXXIV

Naples,Florence,Fauence & Imole,

Seront en termes de telle faƒcherie,

Que pour complaire au mal-heureux de Nolle,[64]

Plainct d'auoir fait à ƒon chef moquerie.

 

III.LXXV

P AV. Veronne, Vicence, Sarragouƒƒe

De glaifues loings terroirs de ƒang humides:

Peƒte ƒi grande viendra à la grand gouƒƒe

Proches ƒecours,& bien loing les remedes.

 

III.LXXV

P au. Verone, Vincence, Sarragouƒƒe,[65]

De glaiues loings, terroirs de ƒang humides:

Peƒte ƒi grande viendra à la grand gouƒƒe,

Proche ƒecours, & bien loing les remedes.

 

III.LXXVI

En Germanie naiƒtront diuerƒes ƒectes,

S'approchans fort de l'heureux paganiƒme,

Le cueur captif & petites receptes,

Feront retour à payer le vray diƒme.

 

 

III.LXXVI

En Germanie naiƒtront diuerƒes ƒectes,

S'approchant fort de l'heureux paganiƒme,

Le cœur captif & petites receptes,

Feront retour à payer le vray diƒme.

 

III.LXXVII

Le tiers climat ƒoubz Aries comprins

Lan mil ƒept cens vingt & ƒept en Octobre,

Le roy de Perƒe par ceux d'Egypte prins:

Conflict, mort, pte: à la croix grãd opprobe.

 

 

III.LXXVII

Le tiers climat ƒous Aries comprins,

L’an mil ƒept cens vingt & ƒept en Octobre,

Le Roy de Perƒe par ceux d'Egypte prins,

Conflict, mort, perte: à la croix grãd opprobe.

 

III.LXXVIII

Le chef d'Eƒcoƒƒe auec ƒix d'Alemagne

Par gens de mer Orientaux captifs,

Tranƒuerƒeront le Calpre & Heƒpagne

Preƒent en Perƒe au nouueau roy craintif.

 

 

III.LXXVIII

Le chef d'Eƒcoƒƒe auec ƒix d'Allemagne,

Par gens de mer Orientaux captif:,

Trauerƒeront[66] le Calpre & Eƒpagne,

Preƒent en Perƒe au nouueau Roy craintif.

 

III.LXXIX

L'ordre fatal ƒempiternel par chaiƒne

Viendra tourner par ordre conƒequent:

Du port Phocen ƒera rompue la chaiƒne:

La cité prinƒe, l'ennemi quand & quand.

 

 

III.LXXIX

L'ordre fatal ƒempiternel par chaiƒne,

Viendra tourner par ordre conƒequent:

Du port phocen ƒera rompuë la chaiƒne,

La cité prinƒe, l'ennemy quant & quant.

 

 

 

III.LXXX

Du regne Anglois l'indigne deƒchaƒƒeé,

Le conƒeillier par ire mis à feu:

Ses adherans iront ƒi bas tracer,

Que le baƒtard ƒera demi receu.

 

 

III.LXXX

Du regne Anglois le digne dechaƒƒé,

Le conƒeillier par ire mis à feu:

Ses adherans iront ƒi bas tracer,

Que le baƒtard ƒera demy receu.

 

III.LXXXI

Le grand criard ƒans honte audacieux,

Sera eƒleu gouuerneur de l'armée:

La hardieƒƒe de ƒon contentieux,

Le pont rompu,cité de peur paƒmée:

 

III.LXXXI

Le grand criard ƒans honte audatieux,

Sera eƒleu gouuerneur de l'armée:

La hardieƒƒe de ƒon contentieux,

Le pont rompu cité de peur paƒmée:

 

III.LXXXII

Freins,[67] Antibol,villes au tour de Nice,

Seront vaƒtées fer, par mer & par terre:

Les ƒauterelles terre & mer vent propice,

Prîs,morts,trouƒƒeés,pilles ƒans loy de guerre.

III.LXXXII

Erins, Antibor,villes au tour de Nice,[68]

Seront vaƒtées fort par mer & par terre:

Les ƒaterelles terre & mer vent propice,

Prins,morts,trouƒƒez,pilles, ƒansloy de guerre.[69]

 

III.LXXXIII

Les lons cheueux de la Gaule Celtique

Accompagnés d'eƒtranges nations,

Metront captif la gent Aquitanique,

Pour ƒuccomber à internitions.

 

III.LXXXIII

Les long cheueux de la Gaule Celtique,

Accompagnez d'eƒtranges nations,

Mettront captif l’agent[70] Aquitanique,

Pour ƒuccomber à leurs internitions.[71]

 

III.LXXXIV

La grand cité ƒera bien deƒolée

Des habitants vn ƒeul ny demeurra:

Mur,ƒexe,temple,& vierge violée

Par fer,feu,peƒte,canon peuple mourra.

 

 

III.LXXXIV

La grand cité ƒera bien deƒolée,

Des habitants vn ƒeul ny demeurra:

Mur, ƒexe,temple,& vierge violée,

Par fer,feu,peƒte,canon peuple mourra.

 

III.LXXXV

La cité prinƒe par tromperie & fraude,

Par le moyen d'vn beau ieune atrapé:

Laƒƒaut donné Roubine pres de l'AVDE

Luy & touts morts pour auoir bien trõpé.

 

 

III.LXXXV

La cité prinƒe par tromperie & fraude,

Par le moyen d'vn beau ieune attrapé,

Aƒƒaut[72] donné Roubine pres de LAVDE

Luy & tous morts pour auoir bien trompé.

 

III.LXXXVI

Le chef d'Auƒonne aux Heƒpagnes ira

Par mer fera arreƒt dedans Marƒeille:

Auant ƒa mort vn long temps languira:

Apres ƒa mort lon verra grand merueille:

 

 

III.LXXXVI

Le chef d'Auƒonne aux Eƒpagnes ira,

Par mer fera arreƒt dedans Marƒeille,

Auant ƒa mort vn long-temps languira,

Apres ƒa mort on verra grand merueille:

 

III.LXXXVII

Claƒƒe Gauloyƒe n'aproches de Corƒeigne

Moins de ƒardaigne,tu t'en repentiras

Treƒtous mourres fruƒtrés de laide Grogne:

Sang nagera: captif ne me croyras.

 

 

III.LXXXVII

Claƒƒe Gauloiƒe n'aproches de Corƒegne,

Moins de Sardaigne,tu t'en repentiras:

Treƒtous mourrez fruƒtrez de l’aide grogne,

Sang nagera: captif ne me croiras.

 

III.LXXXVIII

De Barcelonne par mer ƒi grand armee,

Toute Marƒeille de frayeur tremblera:

Iƒles ƒaiƒies de mer aide fermée,

Ton traditeur en terre nagera.

 

III.LXXXVIII

De Barƒelonne par mer ƒi grand’ armeé, [73]

Toute Marƒeille de frayeur tremblera:

Iƒles ƒaiƒies de mer ayde fermée,

Ton traditeur en terre nagera.

 

III.LXXXVIX [89]

En ce temps la ƒera fruƒtré Cypres

De ƒon ƒecours,de ceux de mer Egée:

Vieux trucidés:mais par maƒles & lyphres

Seduict leur roy,royne plus outragée.

 

 

III.LXXXVIX

En ce temps-là ƒera fruƒtreé Cyprie,

De ƒon ƒecours de ceux de mer Egée:

Vieux trucidez, mais par maƒles & lypres

Seduict leur Roy,Royne plus outragée.

 

III.XC

Le grand Satyre & Tigre de Hyrcanie,

Don preƒente à ceux de l'Ocean:

Le chef de claƒƒe iƒtra de Carmanie

Qui prendra terre au Tyrren Phocean.

 

 

III.XC

Le grand Satyre & Tigre d’Hircanie,

Don preƒenté à ceux de l'Occean,

Vn chef de claƒƒe iƒtra de Carmanie,

Qui prendra terre au Tyrren Phocean.

 

III.XCI

L'arbre qu'auoit par lõg temps mort ƒeché,

Dans vne nuit viendra a reuerdir:

Cron.roy malade,prince pied eƒtaché

Craint d'ennemis fera voile bondir.

 

 

III.XCI

L'arbre qu'eƒoit[74] par long-temps mort ƒeché,

Dans vne nuict viendra a reuerdir

Cron Roy malade,Prince pied eƒtaché,

Craint d'ennemis fera voile bondir.

 

III.XCII

Le monde proche du dernier periode,

Saturne encor tard ƒera de retour:

Tranƒlat empire deuers nation Brodde:

L'oeil arraché à Narbon par Autour.

 

 

III.XCII

Le monde proche du dernier periode,

Saturne encor tard ƒera de retour:

Tranƒlat[75] empire deuers nation Brode:

L'œil arraché à Narbon par Autour.

 

III.XCIII

Dans Auignon tout le chef de l'empire

Fera arreƒt pour Paris deƒolé:

Tricaƒt tiendra l'Annibalique ire:

Lyon par change ƒera mal conƒolé.

 

 

III.XCIII

Dans Auignon tout le chef de l'Empire

Fera arreƒt pour Paris deƒolé:

Tricaƒt tiendra l'Annibalique ire,

Lyon par change ƒera mal conƒolé.

 

III.XCIV

De cinq cent ans plus compte lon tiendra

Celuy qu'eƒtoit l'ornement de ƒon temps:

Puis à vn coup grande clarté donrra

Que par ce ƒiecle les rendra treƒcontens.

 

III.XCIV

De cinq cent ans plus compte l’on tiendra,

Celuy qu'eƒtoit l'ornement de ƒon temps,

Puis a vn coup grande clarté donrra.

Que par ce ƒiecle les rendra treƒ-contens,[76]

 

III.XCV

La loy Moricque on verra defaillir:

Apres vne autre beaucoup plus ƒeducte,

Boriƒthenes premier viendra faillir:

Pardons & langue vne plus attracte.

 

 

III.XCV

La loy Moricque on verra deffaillir,

Apres vne autre beaucoup plus ƒeductiue,

Boriƒthenes premier viendra faillir

Par dons & langue vne plus attractiue.

 

III.XCVI

Chef de FOVSSAN aura gorge couper

Par le ductur du limier & leurier:

Le faict patré par ceux du mont TARPEE

Saturne en Leo X I I I. de Feurier.

 

 

III.XCVI

Chef de Foƒƒan[77] aura gorge coupee,

Par le ducteur du limier & leurier:

Le faict patré par ceux du mont Tarpee,

Saturne en Leo 13. de Feurier.[78]

 

III.XCVII

Nouuelle loy terre neufue occuper

Vers la Syrie,Iudee,& Paleƒtine:

Le grand empire barbare corruer,

Auant que Phebés ƒon ƒiecle determine.

 

 

III.XCVII

Nouuelle loy terre neuue[79] occuper

Vers la Syrie,Iudee,& Paleƒtine:

Le grand Empire barbare corruer,

Auant que Pliebés[80] ƒon ƒiecle determine.

 

III.XCVIII

Deus royals freres ƒi fort guerroyeront

Qu'entre eux ƒera la guerre ƒi mortelle,

Qu'vn chacun places fortes occuperont:

De regne & vie ƒera leur grand querele.

 

 

III.XCVIII

Deuxs rouals freres ƒi fort guerroyeront

Qu'entre eux ƒera la guerre ƒi mortelle,

Qu'vn chacun places fortes occuperont,

De regne & vie ƒera leur grand querelle.

 

III.XCIX

Aux chãps herbeux d'Aleî & du Varneigne,

Du mont Lebron proche de la Durance,

Camp de deux pars conflict ƒera ƒy aigre:

Meƒopotamie defallira en la France.

 

 

III.XCIX

Aux champs herbeux d'Alein & du varneigne,

Du mon Lebron proche de la Durance,

Camps de deux pars conflict ƒera ƒy aigre,

Meƒopotamie defallira en la France.

 

III.C

Entre Gaulois le dernier honoré,

D'homme ennemi ƒera victorieux:

Force & terroir en moment exploré,

D'vn coup de trait quand mourra l'enuieux.

 

 

III.C

Entre Gaulois le dernier honnoré,

D'homme ennemy ƒera victorieux:

Force & terroir en moment exploré,

D'vn coup de traict quand mourra l'enuieux.

 

 


 

[1] as peur.

[2] as laict.

[3] here a circumflex is used.

[4] another mistake in Albi!

[5] here, as ‘froid,’ it is clear. in Nostradamus Encyclopedia, note 3, p. 195, ‘Misprint for froid

[6] can bearly see the accent grave? Maybe a introdition.

[7] as Des Sitadins dedans leurs forts greuez, .

[8] as armez.

[9] in Nostradamus Encyclopedia, note 5, p. 195, ‘ Later editions have fugitifs

[10] Nostradamus Encyclopedia, note 5, p. 195, ‘Rhyme (and later editions ) demand compaigne

[11] as Les chaƒƒeront iuƒqu’au pres de Rouane.

[12] as Verbine.

[13] as read, Timbre & Roƒne., not enough room on the page -indicating smaller replacement/interjection type-face had not been avaliable, as it had in this 1605 edition/printing cycle.

[14] indefinite article here.

[15] more indefinate articles, as here, and capitalization of proper nouns.

[16] Here ‘Mars’ is used for reign.

[17] Note, Lemesurier changes spelling according to choice ( as per transliterated, not transcripted), here an agreement back to masculine plural ‘assés’, in Nostradamus  Encyclopedia, p. 196.

[18] '(ƒte,' is the appended portion of s'apreƒte.

[19] as Rhims.

[20] appears as O quel conflict de ƒeng pres d'eux s'apreƒte.

[21] '(ƒte,' is the appended portion of s'apreƒte. It is easier to duplicate what is there than to change it to what it should be, therefore inflicting ‘possible’ human error on top of the human error already occurred. It also helps people to learn how to understand printing problems of those days. You can go to the Nostradamus  Encyclopedia and see a transliteration if you need clarification or confusion whatever it may be for you.

[22] as singular.

[23] older form of loin.

[24] as au royaume.

[25] an interjection of 'fin.'

[26] as horrible.

[27] prins sometimes appears as prise, as suffixes.

[28] illustrates the defining of negation appropriation by the early 1600s, at least at Lyon.

[29] this phrase appears as encore tenƒion, . most likely the ‘x’ was left out as the e appears on the end of encor.

[30] interjected, ‘tu’.

[31] as Quand le Sicile & Naples ƒeront ioincts: .

[32] here as plural, it is the second time the ‘p’ was missing – at least consistence implies spelling changes.

[33] as De nuict au lict ƒix luy feront la pique, .

[34] here it is , but as opposite from Albi. the ‘n’ is placed in the suffix.

[35] as Aux chands de Mede,d'Arabe & d'Armenie, .

[36] auec ‘i’.

[37] as regent.

[38] again, a ‘t’ for a ‘d’.

[39] as ‘ce.’

[40] it appears to complete the rhyme, that line two here and four here are changed to verb endings that agree, as well as the proceeding quatrain.

[41] as, mois.

[42] Apparently the Nostradamus Encyclopedia is not using the Albi, France version, as noted in transcription comment of ‘long’. Appears as ‘de log,’ with note 18 attached, describes, “long, compare this verse to I.45.” The Albi, France 1555 available from Mario Gregorio’s website, promoted as original first edition by Peter Lemesurier clearly has the word ‘long’ spelt out. Surprising! So what edition or version was Lemesurier looking at, despite his claims that he used the first – but claims Albi is the first? Compare his line for ‘Par arcz prostraits de log temps ja fendus.’ In Nostradamus Encyclopedia, p. 197, to that of Mace Bonhomme’s facsimile ‘Par arcs proƒtraits de long temps ia fendus.’ Yes, there are almost the same, the truncation of log, possibly whatever version Lemesurier is looking at was spelt correctly, possibly without its tilde over the ‘o’? Or that Mario’s copy is a fraud (ALBI : FONDS ROCHEGUDE 12426 R)? Most likely Lemesurier is correcting what he believes needs correcting. It is obvious, as LeVert understands, Nostradamus got the cheap-printing deal, which helps explain why so many mistakes are relevant to later correctionists, such as Lemesurier and friends.    

[43] as, iettez.

[44] missing is, 'prelat.'

[45] as, tropher. 

[46] auce, ‘e’.

[47] as, ployera.

[48] appears as, En Mitylene ira par port & par terre.

[49] as, Entre autres mœurs,& lois ƒeras rangé, .

[50] Albi, appears as ‘ferõtgrãdforfait.’ Many words.

[51] the change possibly can be explained in that there was no room left for this line to include the long-connective words, that appear in the Albi,  ( still no proof that Albi was what was dictated at this particular printing session!), appears as, Angers,Troyes, Langres leur ferõt vn meffait.

[52] as, Trauerƒeront par Flamant iuƒqu’ en Gale.

[53] appears as, Depuis ƒix cent & ƒept-vingt trois pars.

[54] as, lege.

[55] spainish?

[56] as is, Cyrrene.

[57] as, Retarderont aux boufons leurs follies.

[58] as, Olchade.

[59] no definite article.

[60] as, Leur dict trahy par legere folie, .

[61] when I point out circumflexes, the’re in the text, and not my substitutions for textual tildes., as, Châlon.

[62] as, Viendra par eaux ƒi hault innunder,  .

[63] as, Que contre eux ils ƒe viendront bander., another example, that the entire line could not fit on the page, meaning an extra-line or additional line-space was not preferred to accuracy, that is to say if they were looking an early editions such as Albi’s- likeness?  

[64] no room for the plural ‘x’.

[65] as, P au. Verone, Vincence, Sarragouƒƒe, .

[66] against spelling the same as the privious one.

[67] Mistake in Albi edition, claimed by Lemesurier, Nostradamus Encyclopedia,  note 29, p. 199., as “Misprint for Freius (Fréjus).”

[68] as, Erins, Antibor,villes au tour de Nice, .

[69] as, ƒansloy, to make it fit within the line-page-space.

[70] as, l’agent.

[71] as it appears, Pour ƒuccomber à leurs internitions.

[72] as, Aƒƒaut.

[73] appears as is with accents, De Barƒelonne par mer ƒi grand’ armeé, .

[74] as, qu'eƒoit .

[75] This medieval conceptual word now is replaced by 'revolution,' much thanks to Nostradamus, and denotes a change of state-power structures of verying types.

[76] Nostradamus predicts his own reincarnation.

[77] Nostradamus placed capitalized words, so the printer-inhouse-typesetter and hid accomplice orator of the proof would spell the word correctly. Here is evidence that it did not work., as in Foƒƒan.

[78] as it appears, Saturne en Leo 13. de Feurier.

[79] a second time without the ‘f’., in this Century.

[80] as, Pliebés. interesting!

 

 

Direct corrections and technical inquiries to
Please direct news submissions to Here

Copyright © 1999 - 2013 Michael Johnathan McDonald